Crash du vol Rio-Paris  : un non-lieu ordonné pour Airbus et Air France dix ans après l’accident

1 min de lecture
1

Un non-lieu général a été ordonné par les juges d’instruction chargés de l’enquête sur le crash du Rio-Paris, qui s’est produit en 2009, pour le constructeur Airbus et Air France.

Cette décision survient dix ans après l’accident du vol AF447, qui a causé la mort de 228 personnes. L’association de proches de victimes compte faire appel.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox