Cuisine: le grand chef japonais, Takenori Shindo, partage son savoir à La Réunion

dans Actualités/Infos Réunion/Parenthèses culinaires

Takenori Shindo, fondateur d’un des tout premiers restaurants japonais hors de Paris, sera à la Réunion au CENTHOR de la CCI Réunion à partir de demain. Pendant ces deux semaines, il dispensera deux sessions de formations exclusives et intensives.

Ce grand nom de la cuisine japonaise partagera son talent et donnera aux 23 participants, cuisiniers professionnels de restaurant et d’hôtel de La Réunion, les bonnes bases et les secrets d’une cuisine japonaise professionnelle, efficace et moderne.

Takenori Shindo est le chef et créateur des restaurants japonais “Le Sumô”, installé à Bordeaux, spécialisé en poissons crus, et le “Café Japonais”, précurseur en Bentô de 1984 à 2002. Il est également responsable de la formation professionnelle en cuisine japonaise à La Maison du Japon et intervenant en cuisine japonaise à l’Ecole Supérieure de la Table de Bordeaux “BEST”.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
sinsonidonoegarry Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
garry
Invité
garry

A part les Bobos réunionnais,( bourgeois bohème pour les incultes), je ne vois pas qui vas se battre pour aller manger Japonais et à quels tarifs !!! surtout que l’on ne dispose pas des mêmes ingrédients…de plus il faut minimum 10 ans de pratique pour être un maître cuisinier au Japon…capable de travailler le FUGU….de la poudre aux yeux, j’aimerai connaitre son salaire et les frais engendrés pour 15 jours de “travail”….les gilets jaunes n’ont qu’ a aller goutter en premier

sinsonido
Invité
sinsonido

je plussoie à ton commentaire garry ; pour avoir vécu au japon pd plusieurs années, ces chefs expatriés ne proposent plus rien d’authentique et ne sont pas très bien considérés par les vrais maîtres restés au pays. Outre le Fugu exceptionnel que tu cites, il y a encore les teppan yakki, cuisinés sur une plaque chauffante, et avec quelle avec virtuosité, devant les clients ; la fondue shabu shabu ; la fameuse soupe miso ; la délicieuse soupe ramen. Le tout préparé avec des produits frais qu’on ne trouve que sur place. Et un dressage des plats rien que pour… Lire la suite »

noe
Invité
noe

Allons déguster !