Cyrille Hamilcaro, l’ancien maire centriste de St-Louis, veut refaire La Relève

3 min de lecture
5

Il est depuis juin 2020, conseiller municipal de l’opposition à Saint-Louis ainsi que conseiller communautaire à la Civis. Mais Cyrille Hamilcaro a été maire de cette commune du Sud et conseiller général de 2001 à 2008. Il a été de nouveau élu maire en 2014 mais quatre mois plus tard, il a perdu ce mandat car déclaré inéligible par rapport aux affaires qui étaient en cours. Avant d’être élu maire de Saint-Louis en 2001, Cyrille Hamilcaro a été conseiller régional (le plus jeune de l’île), élu sur la liste de La Relève conduite par Jean-Paul Virapoullé, en 1998.

Invité de l’émission « Ça Koz Politique » sur Antenne Réunion, mardi dernier, Cyrille Hamilcaro a annoncé qu’il souhaitait, dans la perspective des échéances à venir, et compte-tenu de l’état de la droite à la Réunion, relancer le mouvement La Relève. «  »Nous y réfléchissons depuis quelques temps avec des amis et notamment Sabrina Ramin, etc. Nous devons instaurer un débat d’idées et amener des idées nouvelles. L’esprit de La Relève à l’époque en 1997 1998, c’était cela, c’était amener une réflexion nouvelle, pas obligatoirement avec des hommes nouveaux, mais amener des réflexions nouvelles avec des idées nouvelles qui fassent avancer La Réunion (…) On travaillera avec notre camp politique, c’est-à-dire la droite, le centre-droit et les humanistes. Ça ne veut pas dire qu’on ne va pas travailler avec les gens de gauche. Bien entendu, il faudra le faire. Aujourd’hui, je pense que le nom des personnes importe peu. Ce qui est important, ce sont les idées et les appareils qui portent ces idées ».

Anciennement encarté à l’UDF, Cyrille Hamilcar a aujourd’hui pris sa carte UDI au niveau national. Rappelons que localement, la présidente de l’UDI est la sénatrice et conseillère départementale Nassimah Dindar. S’il n’y a pas de candidat UDI à la présidentielle d’avril 2022, Cyrille Hamilcaro déclare qu’il mettra le paquet pour Xavier Bertrand. Et si ce dernier est élu à l’Elysée, l’actuel conseiller municipal de l’opposition à Saint-Louis se présentera aux élections législatives dans la 7ème circonscription. Mais si ce n’est pas le cas, il se préparera pour les municipales de 2026 où il compte bien croiser le fer avec la maire Juliana M’Doihoma élue en juin dernier avec un peu plus de 12 000 voix, soit plus de 5000 d’avance sur Hamilcaro.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

5 Commentaires

  1. Nou lé sauvé ,enfin le retour d un talentueux politicard ,condamné pour diverses malversations ….comme ses aînés sinimalé,anette etc…enfin le retour ! Sergine est elle au courant au moins ?

  2. Arrête vol ti malheureux gros tête le jus, la point la honte graisse ton patte dessus le dos demoune saint- Louis.
    Saint Louis ville où zimpot lé plus cher que les autres communes de la réunion et que la ville i ressemble pas rien.

  3. Faut vraiment qu’il n’y ait aucun autre politique sous la main pour que l’on interview ce genre de personnage ! bon on fait le buzz mais comment voulez vous que les citoyens retournent aux urnes si c’est ça qu’on leur propose ?

Répondre à La vérité si je mens ! Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Louise Simbaye, conseillère départementale : « nous avons marqué l’histoire de l’Etang-Salé et de La Réunion »

Article suivant

Etang-Salé : aménagement de la plage, bus à haut niveau de service… les projets de Jean-Claude Lacouture (VIDÉO)

Free Dom