Cyrille Melchior et le contrat de convergence : “des fonds garantis jusqu’en 2022”

dans Actualités/Collectivités/Conseil départemental/Infos Réunion

Le président du Conseil départemental, Cyrille Melchior s’est rendu à Paris le lundi 8 juillet pour signer le contrat de convergence et de transformation de La Réunion au ministère des outre-mer, en présence du 1er Ministre, Edouard Philippe et du President de la République Emmanuel Macron.

“Cette contractualisation entre l’Etat et le territoire garantit jusqu’en 2022, la mobilisation des fonds publics en vue notamment d’un aménagement concerté du territoire et d’une mobilisation optimisée des crédits des programmes européens”, précise Cyrille Melchior.

Le Département de La Réunion est attaché à travers cet engagement à jouer pleinement son rôle de leader de la politique agricole à La Réunion et de collectivité garante auprès de chaque citoyen de la cohésion sociale et de la solidarité territoriale.

Ainsi, les actions portées et soutenues contribuent d’ores et déjà et dans les années à venir à l’ambition “trajectoire outre-mer 5.0″ qui retient pour chaque territoire cinq priorités : une empreinte carbone diminuée, une filière de gestion des déchets maitrisée, une agriculture adaptée, une exclusion sociale évitée et un territoire mieux armé face aux vulnérabilités climatiques et naturelles”.

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Michel GRONDEINQuelle déceptionHuguette Marapa Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Huguette Marapa
Invité
Huguette Marapa

rien à voir mais pourquoi ne peut on plus lire les commentaires sur l application freedom

Quelle déception
Invité
Quelle déception

Melchior : quelle déception.
Une girouette en politique.

Michel GRONDEIN
Invité
Michel GRONDEIN

Il aurait mieux fait de mettre des chiffres derrière tout ce bla-bla qui n’éclaire personne sur son déplacement à Paris et l’objectif Réunion 5.0. Les planteurs attendent toujours de connaitre si, ils auront la subvention promise pour leur campagne., etc.