Daniel Pouny : “l’enjeu des Européennes est crucial…”

dans Courriers des lecteurs

C’est une tribune de Daniel Pouny (à gauche sur notre photo), président du Mouvement Européen France Océan Indien.

“La population réunionnaise veut vivre, grandir et se développer dans le cadre de la République française et de l’Union européenne. Cet idéal commun nous le défendons.

Qui sommes-nous ?

Le Mouvement Européen France Océan-indien (MEF OI) est une des 50 sections locales affiliées au Mouvement Européen France, qui lui-même appartient au réseau des Mouvements Européens. Nos activités se déploient autour de la pédagogie, de l’organisation du débat entre les citoyens et de la formulation de propositions pour construire l’Europe. Le Mouvement Européen-France est reconnu comme association d’intérêt général depuis le 22 juillet 2016 et est par ailleurs agréé « association éducative complémentaire de l’enseignement public ». Notre association a un an d’existence. Elle a été créée au mois de mars 2018.

Dans ce court laps de temps, le 29 octobre dernier, nous avons organisé une consultation citoyenne sur le thème ‘’Quelle Europe pour La Réunion ?’’. L’exemple de cette manifestation rassemblant durant toute une journée près de 700 jeunes réunionnais est, pour nous, une très belle illustration de l’enthousiasme et de la pédagogie que les bénévoles et les associations peuvent apporter à la population réunionnaise.

Notre section locale est née de la volonté de quelques bénévoles soucieux de mieux faire connaître au plus grand nombre une Europe très éloignée, et qui pourtant à un rôle prépondérant dans le développement économique local.

Pourquoi voter aux élections européennes est essentiel pour les Réunionnais ?

En tout premier lieu, pour ne pas voir se reproduire le scénario de 2014 où seulement 20% des électrices et électeurs de La Réunion s’étaient rendus aux urnes, trop souvent pour voter pour des partis eurosceptiques. Cette fois-ci, malgré notre éloignement du continent, par un vote massif, nous vous proposons de montrer aux 373 millions d’électeurs, issus des 27 pays membres de l’Union européenne, que nous sommes des Européens convaincus.

Mais c’est également parce qu’en cette année 2019 nous devons faire honneur au trentième anniversaire de la politique européenne de cohésion qui a permis à La Réunion de faire face aux grands défis économique et sociaux. Depuis 1989, ce sont en effet presque 7 milliards d’euros que l’Union européenne a investi dans notre département. Ces investissements ont porté sur des lycées, collèges, université, station d’épuration, adduction d’eau potable, sur nos aéroports, sur nos infrastructures portuaires, sur nos routes (tamarin, Bd Sud, NRL, TCSP…)

Plus encore, avec la reconnaissance de notre Département en tant que Région Ultrapériphérique, l’Union Européenne nous apporte un cadre de stabilité, nous fait appartenir à l’une des grandes puissances mondiales, à un espace sans frontières pour la mobilité de nos jeunes, nous fait bénéficier d’une politique agricole commune adaptée (POSEIDOM)…

Cependant, nous devons aussi fièrement dire ce que nous apportons à l’Union Européenne.

La Réunion par l’intermédiaire de la France contribue à donner à l’UE ses 25 millions de km² de surface maritime. Notre positionnement géographique lui confère donc une place géo-économique dans l’Océan-Indien. Culturellement nous apportons un espace où les valeurs démocratiques et sociales sont assurées, où les valeurs de tolérance sont vécues; écologiquement nous mettons en commun un lieu de biodiversité unique. Ainsi, malgré notre petit nombre et l’étroitesse de notre territoire nous devons être fiers de contribuer à la grandeur de l’Union Européenne.

Le 26 mai, vous déciderez de l’avenir de l’Europe, de la France et de La Réunion.

L’enjeu de cette élection est évidemment crucial, car le Parlement européen est une institution dont les décisions ont de plus en plus de conséquences sur notre législation nationale, sur notre économie, sur notre cadre social et, plus généralement, sur notre vie quotidienne. C’est pourquoi nous vous proposons d’aller voter massivement.

L’une des vocations du MEF-OI est, précisément, de permettre à nos concitoyens de comprendre l’Europe, de s’approprier le projet européen et de participer au débat sur son avenir.

Une Europe de proximité et d’efficacité comme projet d’avenir pour La Réunion.

Pour la mandature à venir nous voulons mettre en débat 2 propositions concrètes :

  • La désignation d’un vrai commissaire européen dédié aux régions ultrapériphériques.
  • Une représentation permanente de la commission européenne ici à La Réunion.

Avec le Conseil européen, la Commission européenne constitue le pouvoir exécutif de l’Union. A ce titre, elle met en œuvre les décisions politiques des chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres de l’Union Européenne.

La Commission est composée du collège des commissaires qui compte 28 membres, y compris le président et les vice-présidents. Les commissaires, un pour chacun des pays de l’UE, dirigent la politique de la Commission pendant leur mandat de 5 ans. Chaque commissaire se voit attribuer la responsabilité de domaines politiques spécifiques par le président.

Notre statut de région ultrapériphérique reconnu par l’Union Européenne nous permet de bénéficier de mesures spécifiques dans le cadre de politiques européennes clés comme l’agriculture, la pêche et la politique commerciale. Mais notre éloignement, notre taille et nos conditions climatiques et géographiques difficiles font de notre territoire une des régions les plus pauvres de l’UE. Malgré une activité touristique forte, notre tissu productif reste fragile, nos infrastructures insuffisantes et notre taux de chômage très fort, notamment chez les jeunes, avec un taux trois fois plus élevé que la moyenne de l’UE.

Même en présence des nombreux projets locaux financés par l’Europe ici à La Réunion, par l’intermédiaire de la France, nous devons aller encore plus loin dans nos relations avec l’Union Européenne afin de capter encore plus de fonds publics pour corriger les inégalités qui subsistent sur notre territoire en grand nombre.

S’agissant de la représentation permanente de la Commission, l’Union Européenne est présente au plus près des citoyens à travers les représentations de la Commission européenne dans la capitale de chacun des Etats membres de l’Union européenne et parfois dans une autre grande ville.

En France, il y a une représentation à Paris et une représentation à Marseille. Le but des représentations de la Commission européenne est de décentraliser la politique d’information de la Commission qui siège principalement à Bruxelles. « L’Union européenne s’attache depuis des années à combler la distance géographique qui nous sépare par une proximité de cœur » (Déclaration de Jean Claude Juncker, président de la Commission européenne).

Le 31 octobre prochain, les missions du collège des commissaires Européens prendront fin. Les négociations pour la nomination du nouveau président de la commission et des nouveaux commissaires vont commencer dès après les élections du 26 mai prochain. Il nous faut influer sur ces négociations.

Pour la concrétisation de ce projet, le Mouvement Européen France-Océan-Indien se propose de remettre un rapport allant dans ce sens aux députés de la Réunion nouvellement élus ou réélus, au Parlement européen et au Président de la République Monsieur Macron, lors de sa venue ici dans l’île au mois de septembre prochain.

Pour que notre projet aboutisse et que la Réunion s’épanouisse et se développe économiquement, socialement et culturellement au sein de la France et dans l’Union européenne, nous vous invitons à aller voter massivement le 26 mai prochain pour les élections européennes”.

Daniel POUNY

Président du Mouvement Européen France Océan Indien

 

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
PaulEwa Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Ewa
Invité
Ewa

DANIEL arret souplait
Ou crois na encore d moune couillon

Paul
Invité
Paul

Mr Daniel Pouny pourquoi ne pas dire directement a tout monde que vous êtes a fond pour Macron même que vous faite tout pour êtres la liste des Municipale avec Annete/ en marche pour 2020