//

Dans les coulisses des “Cabosses Ailées” : chocolat artisanal made in Réunion Island !

3 min de lecture

Richard Lauret, ingénieur agronome et fondateur de la société « The Bean to Bar Factory », située au 280 Avenue Général de Gaulle à Grands-Bois, est un vrai passionné du cacao.

Après avoir fait ses études dans le domaine, il est allé se perfectionner 6 mois au Brésil puis un an au Vietnam. Il a alors acquis toutes les compétences nécessaires à la transformation de la fève de cacao en tablette de chocolat.

Une transformation qui met en avant le profil aromatique des fèves

Pour l’expert, rien n’est plus important que la sublimation du produit brut. Et pour cela, il ne rajoute ni conservateur, ni lécithine de soja, d’additifs ou d’arômes de synthèse ou naturel. Ses tablettes sont composées uniquement de fève de cacao et de sucre de canne de La Réunion.

Grâce à trois fournisseurs à Madagascar, dont Richard a scrupuleusement choisi les plantations, trois tablettes ont aujourd’hui vu le jour :

  • la 65 % avec un arôme intensément chocolat et mentholé
  • la 70 % avec un arôme classique de Madagascar, très fruit jaune, avec un ressenti d’agrume amer. On peut également distinguer un petit goût de mélasse plutôt agréable
  • la 80 % aux arômes de fruits rouges qui rappellent le raisin, légèrement astringente. Par la suite, le goût évolue sur des notes de cacao torréfié

Ces produits sont à retrouver dans les épiceries fines, les caves, dans le rayon “Produits du terroir” chez Leclerc.

Reportage vidéo

A l’occasion de la Saint-Valentin, nous sommes rendus sur place, au “The Bean to Bar Factory” situé  Saint-Pierre, pour une petite visite de la fabrique à chocolat.

Montage : Cindy Clain sur des images de Hassàanah Patel

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le MEDEF et Intermétra se mobilisent pour la vaccination des salariés réunionnais

Article suivant

Covid-19 : 65 classes fermées cette semaine

Free Dom