David Lorion « Les Réunionnais ne doivent pas être invisibles » dans « Portraits de France »

3 min de lecture
5

Voici le communiqué du député « LR » David Lorion :
« Suite aux déboulonnages de certaines statues mémorielles, le Président de la République a
nommé un Conseil scientifique pour identifier et sélectionner de nouvelles personnalités
ayant contribué́ à notre histoire mais qui n’ont pas encore bénéficié de la même
reconnaissance.
Le 12 mars 2021, une liste de 318 noms a donc été́ remis par le Président du Conseil
scientifique à la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités
territoriales ainsi qu'à la ministre déléguée chargée de la ville.
Cette liste est incompréhensible et inacceptable pour les réunionnais qui n’ont retrouvé que
le seul nom de Roland Garros et aucune femme citée. Pourtant La Réunion, qui fait partie
intégrante de l'histoire nationale, est riche en personnalités méritant d'être honorées par la
République.
Pourquoi La Réunion n'a-t-elle pas été́ associée à l'élaboration de cette liste comme nous l’ont
confirmé des universitaires et des représentants du monde associatif telle que Marie-Lyne
Champigneul, présidente de l’association Kartyé Lib Mémoire et Patrimoine de l’Océan
Indien ?
Je souhaite donc qu’un nouveau Conseil scientifique soit désigné pour proposer une liste
renouvelée incluant des réunionnais. L’association des historiens de l’Océan Indien (AHOI)
présidée par Prosper Eve a déjà fait quelques propositions de personnalités comme Edmond
Albius, inventeur de la fécondation de la vanille, les poètes Auguste Lacaussade et Leconte
Delisle, fondateur du Parnasse ou encore Isnelle Amelin, cofondatrice de la première
organisation féministe de La Réunion. D'autres personnalités pourraient aussi figurer dans ces
Portraits de France. Aussi, je demanderai plus largement que les Outre-mer, avec leurs
richesses et leurs diversités historiques, soient intégrés dans un nouveau processus
d'élaboration de cette liste.
A l’Assemblée nationale, j’interpellerai le Gouvernement lors d’une prochaine question orale
prévue le mardi 6 avril prochain pour que nous puissions avoir des consultations publiques et
la nomination d'historiens réunionnais dans le prochain conseil scientifique ».

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

5 Commentaires

    • Pffff. Quel commentaire minable. C’est la reconnaissance de notre territoire par la France à qui elle appartient qui est en jeu. Quand on voit que sur la liste il y a Dalida et autres, on se demande qui a pu faire cette liste ridicule. Ridicule, il n’y a pas d’autres mots. Combattre la pauvreté est une chose. Lutter pour une reconnaissance réelle des talents de nos territoires d’outer mer et des personnalités issues de la diversité n’est pas un combat secondaire. Votre commentaire est navrant d’ignorance.

  1. Voilà le candidat idéal pour rassembler toute la droite de la Réunion pour le prochain scrutin régional . Et qu’on ne parle plus de l’actuel président.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Portrait de France : « La Réunion si peu représentée », selon Nathalie Bassire

Article suivant

La députée Nathalie Bassire devant le tribunal

Free Dom