De l’eau dans le gaz entre le président de la Chambre des métiers Bernard Picardo et son trésorier Jismy Moutien !

4 min de lecture
12

Nous vous le signalions déjà dans l’édito de la semaine dernière que Jismy Moutien sera candidat aux prochaines élections de cette chambre consulaire. Rien ne va plus entre le président de la Chambre des métiers Bernard Picardo et certains de ses élus à l’instar de son trésorier Jismy Moutien qui jusqu’ici lui avait été d’une fidélité sans faille. Ce dernier confirme donc nos écrits via une tribune dans laquelle il annonce aujourd’hui qu’il sera bel et bien candidat contre Bernard Picardo, sans compter qu’il précise également qu’il boycottera, lundi prochain, la dernière assemblée plénière de la CMA. I en explique les raisons. Voici sa tribune :

 « Pourquoi ma chaise sera vide, lundi 28 Juin, à 9h30 ? »

“La dernière assemblée générale de la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) se tiendra lundi prochain. Je n’assisterai pas à cette séance. C’est une manière pour moi de manifester mon désaccord total avec le président qui, visiblement, peut d’ailleurs se passer des élus que nous sommes en particulier, et des ressortissants de la CMA en général. Je ne trouve pas normal que le président d’une aussi noble institution soit en totale rupture avec son équipe.

Heureusement, la CMA est dotée d’une équipe administrative performante et d’agents compétents pour la faire fonctionner, sans oublier les autres collègues élus, consciencieux, responsables et attachés aux valeurs que nous défendons jusqu’au bout. 

Sans le travail de qualité fourni par ces personnes-là, la CMA, sans capitaine à bord, aurait pu sombrer. En effet, l’auto-isolement et le désintérêt manifestes du président envers les ressortissants de la CMA coïncident malheureusement au moment précis où ces derniers, frappés de pleins fouets par la crise sanitaire, avaient besoin davantage d’accompagnement et de bienveillance du président. Pire, depuis quelque temps, on assiste à une véritable « fuite de cerveaux » à la CMA : bon nombre d’agents expérimentés et compétents sont partis ! 

La politique est passée par là ! Tiraillé entre ses nombreux mandats électifs – à la Région où il est vice-président et au Tampon où il est adjoint au maire – l’actuel président qui occupe déjà des postes-clés partout, est devenu un vrai « cumulard » pour ne pas dire un « chasseur de primes ». Et ce, au détriment de notre institution et ses ressortissants. Pour tous ces motifs, ma chaise sera vide lundi. A suivre !

Je serai candidat aux prochaines élections de la chambre de métiers”.

Jismy Moutien

Trésorier de la CMA et élu délégué de la zone Est

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

12 Commentaires

  1. Comme par hasard, juste avant le 2eme tour de dimanche ..
    Je crois que ce Jismy Moutien est piloté par des forces obscures …

  2. Je connais pas ce Mr mais il a raison de boycotter ce président qui ressemble étrangement à un autre dont il est copain copain comme cochon gros cumulards voilà ce que vous êtes bandes de voraces pas la honte Mr pinochio oups pardon picardo

  3. Léger la manière à vous justifier , par une tribune .

    Pourquoi ne pas l’avoir fait bien avant en reprochant Picardo, sur le cumul de mandats?

    Vous arrivez comme d’habitude sur un champ de ruine ….

    Dire que candidat aux prochaines élections de la chambre de métiers , les électeurs inscrits au répertoire des métiers vont le feront savoir où vous avez fait parti de a majorité de Picardo depuis 2016 …

  4. Il faut arrêter les cumul.Profiteur comme ça nous veut pu.
    Cette chambre n’est pas votre propriété.
    Vous ne faites que parader et postulé partout pour gonfler votre porte monnaie

  5. C est vrai qu il aurait fallu agir plutôt Mr pourquoi après tant d année ce revirement alors que ce président avait déjà un moment tous ces mandats m enfin !!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Famine à Madagascar : des images choquantes de la situation dans le sud du pays

Article suivant

Bras Fusil : Lindsay, 22 ans, prise à partie près d’un bar dans la nuit de mercredi

Free Dom