Décédé de la Covid-19 à Maurice : le corps d’un marin indien oublié dans le congélateur du navire

2 min de lecture
3

Incroyable histoire à l’île Maurice. Un marin, décédé de la Covid-19, a été …  oublié dans le congélateur du navire par ses collègues qui sont en quarantaine à Maurice !!!

C’est le site The Print qui en parle, le décès de ce marin de 37 ans , papa de deux enfants, remonte au 17 septembre.

Bejoy Sequeira travaillait sur le MV Jabal Al Khawr qui était en route pour Afrique du Sud. Ce marin indien  était positif à la Covid-19. Son corps a été placé dans un congélateur du navire, où il a été oublié !

Dans un message envoyé à son frère le jour de son décès, le marin, originaire de Goa, disait avoir du mal à respirer. Il affirmait aussi que d’autres membres de l’équipage étaient positifs à la Covid-19. Voilà pourquoi la famille de la victime accuse le capitaine pour négligence, estimant que Bejoy Sequeira n’aurait pas eu une assistance médicale à temps. Car il a fallu que le Capitaine lui même soit  testé positif quatre jours plus tard, soit le 21 septembre dernier, pour que le navire mette le cap sur Port Louis. Tous les membres d’équipage ont été placés en quarantaine. Sauf que le corps de Bejoy Sequeira est resté dans le réfrigérateur du bateau.

Il n’a été remis aux autorités mauriciennes que le 30 septembre. Pour l’heure, la dépouille se trouve à la morgue de l’hôpital Jeetoo en attente d’être autopsiée. Le corps ne pourra pas être rapatrié avant deux semaines.

CREDIT PHOTO / The Print avec nos confrères mauriciens de TOP FM.

 

 

3 Commentaires

  1. ouais …..ca peut arriver !!!! c’est normal…..moi j’ai fait empaillé ma belle mère !!! c’est plus économique…..pas de consommation de courant !!!!! MDRRR

  2. Doublement congelé…c’est pas comme si on t’oubliais en étant vivant dans une morgue ! ..,.et bien, t’as déjà vu l’enfer avant d’y mettre les pieds en avant ….

Répondre à Kiki Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Accusé d’agression sexuelle sur mineur : découvrez la nouvelle arnaque qui circule sur les emails

Article suivant

La gendarmerie de La Réunion soutien l’association « Les Képis Pescalunes »

Free Dom