Décès de l’archevêque anglican Desmond Tutu à l’âge de 90 ans

6 min de lecture
2

L’archevêque, Desmond Tutu, le prix Nobel de la paix, président de la Commission de la vérité et de la réconciliation, chargée de faire la lumière sur les crimes et les exactions politiques commis, durant l’apartheid, au nom des gouvernements sud-africains, mais également les crimes et exactions commis au nom des mouvements de libération nationale est mort ce dimanche 26 décembre 2021, à l’âge de 90 ans.

Le Président de l’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa a déclaré que la mort de Desmond Tutu « un autre chapitre de deuil dans les adieux de notre nation à une génération de Sud-Africains exceptionnels ».

Réaction de Julie PONTALBA, Pour le Mouvement Réunionnais Pour la Paix

Les membres du Mouvement Réunionnais Pour la Paix saluent le départ d’un infatigable défenseur de la paix. Épris de justice et homme de grande conviction, c’est avec courage et abnégation que Desmond TUTU prendra position tout au long de sa vie.
Par exemple, il refusa l’attribution d’un logement de fonction luxueux qui lui était dû, en tant que doyen du diocèse de Johannesburg, pour habiter dans un quartier populaire de Soweto. Il se mettra toujours et résolument du côté des plus démunis, des peuples opprimés et personnes discriminées, comme les Palestiniens ou la communauté homosexuelle.

Dans son long combat contre l’apartheid et pour la libération de Nelson Mandela, il prônera toujours des actions fortes mais non-violentes. C’est cet engagement pacifique pour une cause juste et noble qui lui vaudra le prix Nobel de la Paix en 1984. Plus tard, il continuera à s’insurger contre la vente d’arme dans le monde et contre toutes formes de guerre. Nommé président de la Commission Vérité et Réconciliation au sein du gouvernement de Nelson Mandela, il refusera la vengeance.

Nous retiendrons, que c’est en tant que prix Nobel de la Paix et personnalité influente qu’il soutiendra la cause chagossienne, jusqu’à écrire, en janvier 2017, à son autre collègue Prix Nobel et président des États-Unis pour lui demander de rendre justice au peuple Chagossien et de permettre son retour sur sa terre natale – copie de la lettre ci-bas.

Le monde entier perd un grand défenseur de la Paix. Nous sommes persuadés au Mouvement Réunionnais Pour la Paix qu’un jour les dirigeants de ce monde comprendront que la guerre est une erreur, et les pays vendeurs d’armes se rendront compte qu’ils ne peuvent pas apporter le bien être matériel chez eux s’ils contribuent aux crimes et à la terreur dans les autres pays. C’est là tout le sens de la lettre ouverte que nous adressons actuellement à tous les présidentiables français pour agir en faveur de la paix et pour soutenir le peuple Chagossien.

Réaction de Huguette Bello, Présidente de Région

La Réunion présente ses condoléances au peuple voisin et ami sud-africain qui pleure Desmond Tutu, héros de la lutte contre la haine raciale et le fascisme. La Réunion a participé activement à la lutte internationale contre le régime barbare de l’apartheid dont Desmond Tutu fut l’un des plus fervents opposants aux côtés de Nelson Mandela.

L’Humanité perd un grand défenseur des Droits de la personne humaine, un militant de l’égalité, de la réconciliation et de la paix.  « Notre marche vers la liberté est inarrêtable”. Que cette conviction de Desmond Tutu, exprimée aux heures les plus sombres de l’Histoire de l’Afrique du Sud, éclaire les générations d’aujourd’hui et celles à venir. Que son courage, sa détermination, son combat inspirent la jeunesse réunionnaise !

2 Commentaires

  1. Tu n’as pas crié en vain dans le désert. Beaucoup ont entendu et compris ta conception de la vie. « Avec un brin d’humour » tu as su attendrir certains coeurs endurci. Tous unis dans un même combat pour le bien-être de l’humanité. Chaque fois que nous verrons un arc en ciel nous aurons une pensée pour toi. Parce tu fais parti de ces hommes pour qui le nom est destiné à briller à tout jamais dans les cieux.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Week-end de Noël : 168 infractions relevées sur nos routes

Article suivant

Retard dans la livraison de colis : des Réunionnais mécontents !

Free Dom