Pluies d’hommages après le décès de l’historien Hubert Gerbeau

6 min de lecture

L’historien Hubert Gerbeau est décédé. Historien de formation, il a consacré sa thèse et l’essentiel de ses recherches à l’histoire de l’esclavage à La Réunion. Il a ainsi contribué à faire sortir de l’ombre des pans entiers de l’histoire du peuple réunionnais.

De nombreuses personnalités réunionnaises ont tenu à lui rendre hommage.

Hommage d’Ericka Bareigts, maire de St Denis

“Je souhaite rendre hommage à l’historien et écrivain Hubert Gerbeau décédé ce week-end. A l’origine des premières recherches sur l’esclavage à La Réunion, il avait créé dans les années 1960 le Département d’Histoire à l’Université de La Réunion. Pionnier dans l’introduction de l’étude de l’Histoire locale dans les programmes, il a permis à de nombreux Réunionnais et Réunionnaises d’apprendre et de comprendre leur histoire. Une tâche importante qu’il est essentiel de faire perdurer. 

Je présente à toute sa famille, à ses collègues, aux étudiants qu’il a formés et à ses proches, mes sincères condoléances”

Hommage de Huguette Bello

“Hubert GERBEAU nous a quittés.  Il a été un professeur de grande qualité à l’Université de La Réunion. Il a formé un grand nombre d’étudiants réunionnais à qui il a donné le goût de l’histoire, à qui il a ouvert les yeux sur l’histoire de La Réunion, à qui à qui il a donné une formation universitaire et civique.

Hubert GERBEAU a été aussi l’auteur de plusieurs romans, toujours originaux et agréables à lire. Homme d’une grande érudition et d’une grande gentillesse, Hubert GERBEAU ne laisse que des regrets.

A sa famille, à ses anciens collègues, à ses étudiants, à tous ceux qui l’aimaient, je présente mes condoléances attristées, j’exprime toute ma sympathie. Et je dis au professeur GERBEAU toute ma gratitude pour l’éclairage qu’il a apporté à l’histoire de La Réunion.”

Réaction de Wilfrid Bertile

“Mon collègue et ami Hubert Gerbeau nous a quittés. Historien, il a consacré l’essentiel de ses recherches à l’esclavage à La Réunion au XIXe siècle. Il a ainsi contribué à sortir de l’ombre des pans entiers de l’histoire de notre peuple. Il a été un des grands professeurs qui ont marqué les années pionnières de notre Université. Il a formé de très nombreux étudiants, faisant prendre conscience de la richesse de l’histoire de notre île, éveillant nombre de vocations. Il a aussi écrit plusieurs romans. Hubert Gerbeau laisse le souvenir d’un homme d’une grande humanité, d’une grande simplicité et d’une grande culture. Je présente mes sincères condoléances à sa famille, à ses amis et à tous ceux qui l’aimaient. Il aimait La Réunion et nous sommes nombreux ici à lui dire notre gratitude pour ce qu’il a fait pour elle et pour sa jeunesse.”

Réaction de Cyrille Melchior, Président du Département

“Hubert Gerbeau, historien, éminent spécialiste de l’histoire de l’esclavage à Bourbon, vient de disparaître. En mon nom personnel et au nom de l’ensemble des conseillers départementaux, je tiens à m’incliner devant sa mémoire et à dire à sa famille nos plus sincères regrets.

Au sein de l’Université de La Réunion, où il aura contribué à la formation intellectuelle de plusieurs générations d’étudiants, et même après l’avoir quittée, durant toute sa carrière d’enseignant et longtemps après l’avoir achevée, Hubert Gerbeau aura consacré un inlassable travail de recherche et d’écriture à la connaissance du fait esclavagiste dans notre Île.

Son œuvre pionnière, rigoureuse, scientifique – dont témoignent de nombreux ouvrages et que sa thèse sur l’Esclavage à Bourbon aux XIXè et XXè siècles a consacrée en 2005 – restera certainement une référence.

L’Assemblée départementale a connu avec Hubert Gerbeau des échanges riches et confiants. C’est ainsi qu’après avoir fait partie du comité d’organisation des 150 ans de l’abolition de l’esclavage en 1998, il avait accepté en 2018 d’être membre d’honneur du Comité scientifique du futur Musée de Villèle, musée de l’Habitation et de l’Esclavage.
Le portail numérique Histoire et mémoires de l’esclavage à La Réunion, auquel il a contribué, lui rend dès à présent hommage.”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Sapmer : deux marins décèdent de la Covid-19

Article suivant

St-André : un incendie dans l’immeuble Salanganes, les habitants privés d’électricité

Free Dom