/

Déclarez vos impôts par internet : date butoir demain, 8 juin

4 min de lecture
3

La déclaration de revenus est obligatoire, même si le revenu est prélevé à la source depuis le 1er janvier 2019. Elle peut se faire soit via le formulaire papier, soit en ligne.

La date limite pour l’effectuer était initialement prévue au 31 mai pour la version papier. Elle est rallongée d’une semaine pour la déclaration « en ligne » et c’est pour le 8 juin 2022.

Comme chaque année, quelques nouvelles mesures entrent en vigueur à partir de cette nouvelle campagne. En voici, les grandes lignes de ces changements :

Barème kilométrique

Le barème kilométrique est revu à la hausse de 10% pour l’imposition des revenus de 2021. Cette nouvelle disposition permettrait de tenir compte de la forte augmentation des prix supportée par les salariés qui se déplacent en voiture pour se rendre à leur lieu de travail. Ceci offrirait une économie moyenne d’impôt sur le revenu de 150 euros par foyer pour les 2,5 millions de ménagent qui choisissent déjà la déduction de frais réels. Il faut donc comparer la meilleure solution entre l’abattement forfaitaire de 10 % et la déduction de frais réels.

Indemnités pour télétravail

Elles sont exonérées. En effet, comme l’an dernier, à cause du télétravail et de l’épidémie de Covid-19, les sommes  versées par les employeurs sont exemptées d’impôts. Ce, à hauteur de 2,50 euros par jour,  de 55 euros par mois et de 580 euros par an pour l’année 2021.

Crédit d’impôt recharge électrique

Ceux  qui ont installé une borne de recharge à domicile pour un véhicule électrique peuvent réclamer un nouveau crédit d’impôt dédié à cela. Le crédit d’impôt y afférent est égal à 75 % du montant des dépenses de fourniture et de pose, sans pouvoir dépasser 300 € par système de charge.

Crédit d’impôt pour un premier abonnement à la presse

Ceux qui souscrivent à un premier abonnement de 12 mois minimum à un titre de presse d’information politique ou générale, en version papier ou numérique, entre le 9 mai 2021 et le 31 décembre 2021, ont notamment droit à un nouveau crédit d’impôt égal à 30% des dépenses.  Ce crédit est accordé une seule fois pour un même foyer fiscal.

Dons dits « Coluche »

Tout don à des associations qui aident des personnes en difficultés ou qui luttent contre les violences conjugales  avec un plafond de 1000 euros est sujet à une réduction d’impôt de 75%.

Dons aux cultes

Comme pour le don « Coluche », une réduction d’impôt de 75% (contre 66% auparavant) est fixée jusqu’à la fin 2022 pour les dons aux associations religieuses. Cet avantage est pourtant plafonné à 554 euros de versement maximum, soit une réduction d’impôt maximale de 416 euros.

Les veuves de combattants

Les anciens combattants ou veuves d’ancien combattant, âgés de 74 ans en 2021, c’est-à-dire nés avant le 1er janvier 1948,  ont droit à une demi-part supplémentaire.  Pour en profiter, ils doivent cocher la case W, S ou G selon leur situation.

3 Commentaires

Répondre à David Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Les recherches continuent pour retrouver le touriste happé par une vague à Grand Bois

Article suivant

Patrick Savigny, « enfant de la Creuse », recherche ses parents biologiques à la Réunion

Free Dom