Délits routiers en pagaille ce week end : 29 véhicules en fourrière, 33 permis retirés

3 min de lecture
3

COTE GENDARMERIE

Au cours de ce week-end, de nombreux services de lutte contre l’insécurité routière, ciblant les infractions graves génératrices d’accidents, ont été réalisés par les motocyclistes de l’E.D.S.R, appuyés des militaires de la réserve opérationnelle de la Gendarmerie pour sécuriser les déplacements de l’ensemble des usagers de la route.

BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE :

NOMBRE DE SERVICES RÉALISÉS : 19

NOMBRE D INFRACTIONS :    256

NOMBRE DE RETENTIONS DE PERMIS :   19

NOMBRE D’ALCOOLÉMIE :   19
NOMBRE DE CONDUITE SOUS STUPÉFIANTS :  09

NOMBRE D’IMMOBILISATION FOURRIÈRE : 39   dont 17 Fourrières

NOMBRE DE DÉFAUT D ASSURANCE : 06
NOMBRE DÉFAUT PERMIS, CONDUITE SOUS SUSPENSION/ANNULATION : 05

NOMBRE DE VITESSES : 178  dont 25 avec interception.

NOMBRE DE NON PORT CEINTURE :  02
NOMBRE D’USAGE TÉLÉPHONE / DISTRACTEURS : 06
NOMBRE NON PORT CASQUE ET ÉQUIPEMENT : 06
NOMBRE DÉFAUT CONTRÔLE TECHNIQUE : 04
NOMBRE de NUISANCES SONORES  :  01
NOMBRE DE PNEUMATIQUE USAGE :  04
NOMBRE NON RESPECT LIGNE CONTINUE : 03
NOMBRE DE NON RESPECT DE PRIORITÉ : 13

Faits particuliers :

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, les motocyclistes de l’E.D.S.R appuyés par les miliaires de la réserve opérationnelle de la Gendarmerie ont effectué des contrôles des mobilités sur les axes routiers de l’Est et de l’Ouest de l’île.
Le but de ces contrôles des flux étant la recherche des conduites addictives.

28 infractions ont été constatées dont 17 alcoolémies, 05 conduites sous l’emprise de stupéfiants, 04 défauts d’assurance.

12 véhicules ont été placés en fourrière et 14 délinquants routiers ont fait l’objet d’un retrait immédiat de leur permis de conduire.
COTE POLICE

es effectifs de la Direction Territoriale de Police Nationale de La Réunion
ont réalisé sur le département 17 opérations de sécurisation et de sécurité
routière au cours de ce week-end du 15 au 17/07/2022 permettant de relever
79 infractions dont 15 délits :

– Conduite sous l’Empire d’un État Alcoolique : 03
– défaut d’assurance : 09
– défaut de permis de conduire : 05

– refus d’obtempérer : 00

60  fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également
procédé à la constatation de 64 autres diverses contraventions au code de la
route dont :

– feu rouge / stop / priorité : 05
– défaut de port de casque : 02
– défaut d’équipement : 00
– défaut de contrôle technique : 07
– autres : 50

3 Commentaires

  1. Rien de spécial c’est pas ces contrôles qui empêcheront ces chauffards de circuler,les sanctions ne sont Pas assez sévères, normal qu’on na autant d’infractions, détruire le véhicule, prison ferme et une amende au delà de 1000€. avec de tels sanctions ça fera réfléchir,à ces CHAUFFARDS$$$

  2. koca la fé ban babylone la kan zot la blok le maire ste marie saoul au volant ? Zot la laisse ali alé ! et le jeune saoul o volant li le au trou, loto la fourriere et permis retiré…jolie la jistice

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid, l’augmentation de l’incidence a ralenti, mais hausse des admissions à l’hôpital et des décès.

Article suivant

La houle vient stopper une réception de mariage (VIDÉO)

Free Dom