“Démay lo kèr” ce 30 juillet avec Expédite Laope-Cerneaux

1 min de lecture
1
Le deuxième “démay lo kèr” de l’année aura lieu le vendredi 30 juillet prochain avec Expédite Laope-Cerneaux comme invitée. La réédition de l’ouvrage « Maxime Laope, un chanteur populaire » (Orphie, 2020) a été l’occasion pour l’auteure de revenir sur le parcours artistique riche de son père : chanteur, conteur, comédien et symbole du séga à La Réunion.
Expéite Laope-Cerneaux a également évoqué ses derniers ouvrages du roman « Clotilde, de la servitude à la liberté »(2014) à « Le grand Saut » (2020) retraçant le départ massif de réunionnais entre 1965 et 1990 par le biais du Bumidon. A travers souvenirs et anecdotes personnelles, Expédite Laope-Cerneaux nous fait part de son expérience de la découverte de « l’autre ».
Merci à la médiathèque pour son accueil et au groupe Bann Laope pour la réinterprétation des belles chansons de Maxime Laope.

1 Commentaire

  1. Maxime Laope ek benoite Boulard qui connaît pas zot? Lé bien que la fille y continue fait vivre la mémoire son papa même si mon dié seignère ou norait dit si ce l’époque de la Réunion là navé réellement existé et pour preuve mon z’enfant génération 2000 inconnu au bataillon ce chanteur là. La pas besoin des siècles pou fait oublié la mémoire de son temps. Malheureusement. C’est le fait qui passe à aut’ chose. Faut avancer marmailles aller au devant. Et c’est comme ça que la mémoire de nos anciens y fini par être effacé comme la mer y fait disparaître les traces de nos pas sur le sable …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Manifestation au Barachois après les annonces du préfet

Article suivant

Confinement : Cyrille Melchior en appelle à “la responsabilité des Réunionnais”

Free Dom