La dengue circule toujours : 21 cas confirmés en 7 jours

4 min de lecture
1

Du 27 décembre 2020 au 2 janvier 2021, 21 cas de dengue ont été signalés à l’ARS. La circulation de la dengue se poursuit toujours dans l’île avec 7 communes concernées et le nombre de cas recensés se stabilise depuis plusieurs semaines. Cette situation laisse craindre une nouvelle vague épidémique dans les prochains mois. En cette période de vacances scolaires propice aux déplacements sur l’île, et de période de pluies favorables au développement des moustiques, la préfecture et l’ARS rappellent à la population l’importance de se protéger des piqûres de moustiques, d’éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau autour de son domicile et de consulter rapidement un médecin en cas de symptômes.

Situation de la dengue à La Réunion au 6 janvier 2021
(données Cellule Santé Publique France en région, ARS La Réunion)

Depuis début 2020

•    près de 16 100 cas autochtones confirmés
•    782 hospitalisations
•    1 761 passages aux urgences
•    22 décès (dont 11 directement liés à la dengue)

Du 27 décembre au 2 janvier 2021, les signalements ont été localisés dans 7 communes :
•    Saint-Joseph
•    Saint-Pierre
•    Saint-Louis
•    Saint-Leu
•    Saint-Paul
•    Le Port
•    Saint-Denis

Par ailleurs, des regroupements de cas ont été identifiés dans la région Ouest :
•    Au Port (Quartier Vieille Ville et ZAC 1)
•    A Saint-Paul (Hermitage)
•    A Saint Joseph (Les Jacques)

Afin de contenir la propagation du virus de la dengue, les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS poursuivent les interventions de démoustication dans le respect des mesures barrières contre la la Covid-19.

Recommandations pour lutter contre la dengue

Connaitre et appliquer, à titre personnel et collectif, les mesures de prévention pour lutter contre la dengue, reste de loin le moyen le plus efficace pour éviter de contracter la maladie et de la transmettre à son entourage :

•    Se protéger et protéger son entourage contre les piqûres de moustiques : répulsifs, moustiquaires, vêtements longs, diffuseurs
•    Éliminer les gîtes larvaires : vider tout ce qui peut contenir de l’eau tout autour de son domicile
•    Consulter un médecin en cas de symptômes (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements, fatigue…). Votre médecin vous prescrira la réalisation d’un prélèvement à effectuer en laboratoire d’analyses médicales pour confirmation du diagnostic de la dengue.
Cette confirmation biologique est indispensable pour orienter les interventions des équipes de lutte anti-vectorielle et contribuent à limiter la diffusion du virus de la dengue sur le territoire.


1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Coco. Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Coco.
Invité
Coco.

Demoune trop macote jette toute zot salete partout carcasse loto aussi cossa y attend pou baise pv et oblige a zot enleve zot salete

Free Dom
WordPress Video Lightbox