Dengue à La Réunion : 1 nouveau décès

4 min de lecture
1

Du 16 au 22 août, 73 cas de dengue ont été confirmés (contre 86 la semaine précédente après consolidation des données).

Depuis plusieurs semaines, les indicateurs sont en baisse. La période inter-épidémique est ainsi amorcée. Il convient toutefois de noter que le nombre de cas confirmés reste près de deux fois plus élevé que les années précédentes à la même période. Les passages aux urgences et les hospitalisations hebdomadaires, restés plusieurs mois supérieurs aux années précédentes, se rapprochent désormais des niveaux observés en 2019 et 2020.

La circulation de la dengue concerne la quasi-totalité de l’île. Le secteur Ouest recense la moitié des cas. La commune de Saint-Paul reste la plus affectée.

La préfecture, l’ARS et Santé publique France ont le regret d’annoncer le décès d’un patient directement lié à la dengue, survenu ces dernières semaines.

Afin de freiner l’épidémie et de se protéger des formes sévères de la maladie, la population et les acteurs de la lutte contre la dengue doivent poursuivre  les mesures de protection individuelle et collective : appliquer des répulsifs pour se protéger des piqûres de moustiques, éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau (gîtes larvaires), consulter son médecin en cas de symptômes.

Situation de la dengue au 1er septembre 2021

(données Cellule Santé Publique France en région, ARS)

  • Sur les deux dernières semaines, les cas confirmés sont répartis dans 17 communes.
  • Le secteur Ouest comptabilise toujours la moitié de l’ensemble des cas (51%) ; Saint-Paul reste la commune où le virus circule le plus (35% des cas de la région Ouest)
  • Le Sud recense  32% des cas, le Nord 12% et l’Est 5%.
  • Saint-Leu, Saint-Pierre et Saint-Denis sont les villes les plus affectées après Saint-Paul.
  • 2 communes n’ont plus rapporté de cas depuis 4 semaines : Salazie et la Plaine des Palmistes.

Par ailleurs, des regroupements de cas (foyers de dengue) ont été identifiés dans les quartiers suivants :

 

REGION OUEST

  • Saint-Paul (La Plaine, L’œil de Bœuf-Les Filaos, L’Ermitage les Bains)
  • Saint-Leu (Grand Fond, Stella)

    Point sur les passages aux urgences et les hospitalisations

     

    En 2021, plus de 4 000 passages aux urgences en lien avec la dengue ont été enregistrés, soit près de
    3 fois plus qu’en 2019 et 2020
    . L’activité a été la plus importante aux urgences du CHOR, en cohérence avec la répartition géographique des cas recensés dans l’Ouest, puis au CHU Nord et Sud.

    Depuis le début de l’année, plus de 1 000 hospitalisations pour dengue ont été déclarées. La part de patients hospitalisés pour forme sévère est restée significativement supérieure aux années précédentes (25% en 2021 pour moins de 20% auparavant). La part d’enfants de moins de 15 ans hospitalisés pour dengue est également en hausse par rapport aux années 2019 et 2020 (7% en 2021 contre 4% en 2019 et 6% en 2020). Les deux-tiers des cas hospitalisés ont été pris en charge au CHOR.

1 Commentaire

  1. Avant il y avait des hommes qui passaient dans les maisons, les ravines partout pour désinfecter et il n’avait pas tous ces maladies. Ces personnes ont fait un travail formidable. Aujourd’hui on crée des moustiques pour iradiquer le cousin moustique de la dingue enfin compte en créant des moustiques pour iradiquer le cousin moustique, l’homme crée le petit cousin moustique qui donne une nouvelle maladie (dingue). C ‘est malin il faut continuerjusqu’ à en crée le tonton, le grand père le grand mère moustique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

JO Paralympiques de Tokyo : l’athlète réunionnais Dimitri Pavadé décroche l’argent

Article suivant

Disparue à Ste Marie, une dame de 71 ans retrouvée par les gendarmes

Free Dom