Dengue : le nombre de cas augmente

5 min de lecture
1

Du 27 décembre au 9 janvier 2022, 69 cas de dengue ont été confirmés (contre 45 pour la quinzaine précédente) dans 13 communes de l’île. Le nombre de nouveaux cas est en progression constante.
Des nouveaux foyers de dengue  ont été identifiés dans les régions Ouest et Sud, où plus de 80% des cas y sont signalés.
Cette situation associée aux conditions météorologiques actuelles (chaleurs, pluies), favorables à la prolifération des moustiques,laisse présager une reprise de l’épidémie dans les semaines à venir.

 La préfecture, l’ARS et Santé Publique France ont le regret d’annoncer un décès supplémentaire survenu au mois d’août  2021 et dont les résultats obtenus récemment permettent de l’imputer à la dengue.

 La population est vivement encouragée à maintenir les mesures de prévention. La dengue peut être très sévère voire mortelle.
Afin de prévenir les formes graves, dès les premiers symptômes, les Réunionnais sont invités à consulter immédiatement leur médecin.
En cas d’aggravation de leur état de santé, il faut immédiatement prendre un nouveau rendez-vous.

Situation de la dengue au 19 janvier 2022

(données Santé Publique France Réunion, ARS)

Sur la période concernée, les cas de dengue enregistrés se répartissent comme suit :

–          Sud : 46 %

–          Ouest : 38 %

–          Nord : 13 %

–          Est : 3 %

Des cas ont été signalés sur 13 communes situés :

–          Dans le Sud : Le Tampon, Les Avirons, Saint-Joseph, Saint-Louis, Saint-Pierre

–          Dans l’Ouest : La Possession, Le Port, Saint-Leu, Saint-Paul

–          Dans le Nord : Saint-Denis, Sainte-Suzanne, Sainte-Marie

–          Dans l’Est : Saint-André.

Des nouveaux regroupements de cas (foyers de dengue) sont actuellement observés à Saint-Joseph (quartier du Butor) et à Saint-Pierre (Basse Terre les bas).

Recommandations pour se protéger des piqûres de moustiques et de la dengue :

  • Se protéger,y compris durant les 7 jours suivants l’apparition des symptômes pour protéger son entourage (répulsif, moustiquaire…) ; Continuer à se protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement ; plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l’atteinte par un autre sérotype.
  • Eliminer et vider l’eau stagnante des gîtes à moustiques : tout ce qui peut contenir de l’eau chez soi et tout autour de son domicile…
  • Consulter un médecin dès les premiers symptômes: fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements… et réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.
  • Si vous êtes malade de la dengue:

–   continuez à vous protéger contre les piqûres de moustiques et surveillez votre état de santé, surtout entre le 4ème et le 8ème jour de la maladie.

–   consultez votre médecin traitant ou un service d’urgence en cas de dégradation de votre état de santé.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Elle cambriole un magasin en défonçant la porte avec « ses fesses »(VIDÉO)

Article suivant

St-Paul : une fête sauvage avec des centaines de jeunes dégénère

Free Dom