Départementales : Idame, Moutoucomorapoullé à St-André, Parlier à St-Benoit, Domen à St-Leu…

4 min de lecture
14

Comme promis, voici au fil des communiqués et/ou des conférences de presse les binômes avec leurs suppléants dans les différents cantons de l’île.

Comme nous vous l’avions déjà annoncé ici même, Bruno Domen, maire de Saint-Leu, (notre photo de Une) formera un binôme avec Brigitte Absyte (adjointe au maire de Trois-Bassins) dans le canton 4 Saint-Leu/Trois-Bassins. Leurs suppléants sont Daniel Pausé, le maire de Trois-Bassins et Marie-Pascaline Soret, élue municipale à Saint-Leu.

Dans le 8e canton de Saint-Benoit (Sainte-Anne/Ste-Rose et St-Philippe), Eric Parlier (notre photo ci-contre), collaborateur du parlementaire Jean-Hugues Ratenon, formera un binôme avec Nadège Payet (Saint-Philippe). Leurs suppléants sont Gilbert Hoarau et Laurence Payet de Sainte-Rose. « Au Conseil Départemental, nous agirons avec détermination dans le seul intérêt du canton et de l’ensemble de ses habitants. Par conséquent, nous travaillerons avec tous les élus qui défendront des valeurs humaines et progressistes et dont l’engagement sera de promouvoir un projet au service de la population réunionnaise », affirme Eric Parlier. 

 

A Saint-André, dans le canton 4 (une partie de Ste-Suzanne/Petit-Bazar/Chemin du centre et Cambuston du côté de St-André), Johann Idame, policier, ancien adjoint aux sports de Jean-Pau Virapoullé (2014-2020) se présentera avec comme binôme Josette Ogire. Leurs suppléants sont Jimmy Deletre et Julie Castor (Photo ci-dessous).

Toujours à St-André mais dans le canton 5, Sylvie Moutoucomorapoulé (avocate, conseillère régionale de Didier Robert, qui fut candidate aux dernières municipales à St-André) sera candidate aux départementales de juin prochain avec comme binôme Mickaël Boyer (ingénieur à la mairie de Ste-Marie, qui fut conseiller municipal de Jean-Paul Virapoullé). Leurs suppléants sont Emmanuelle Ichaye et Jean-Jacques Govindassamy.

Sylvie Moutoucomorapoullé et Mickaël Boyer

« Nous devons faire du Département un échelon de proximité incontournable et réinventer le lien social, dans le respect de notre biodiversité réunionnaise. Notre résultat aux dernières élections municipales a été un réel signal d’encouragement », explique Mickaël Boyer, candidat.

« Les Saint-Andréens en sont témoins, l’équipe de DSDA (Demain Se Décide Aujourd’hui) n’a jamais cessé d’être à leurs côtés sur le terrain et connaît leurs besoins, tout en mesurant leurs attentes.

Nous avons une solide expérience en politique qui profitera à notre canton quand nous serons élus Conseillers Départementaux. Mais c’est en totale indépendance des partis traditionnels que nous allons mener campagne »,insiste Sylvie Moutoucomorapoulé qui souhaite recueillir le soutien de « toutes les bonnes volontés qui aspirent à un vrai changement pour Saint-André et qui partagent cette confiance en l’avenir pour l’Est ».

 

 

Dans le canton 19 à St-Paul, Mélissa Palama-Centon sera candidate avec à ses côtés Guylain Moutama-Chediapin, tous deux issus du monde associatif (photo ci-dessous).

A noter également que dans le 2e canton de St-Denis, Michel Lagourgue (Objectif Réunion) sera candidat. Il tient une conférence de presse en fin de matinée, ce vendredi 30 avril 2021, en présence de Didier Robert. Il présentera sa binôme Kelly Nirina (Les Républicains) ainsi que leurs suppléants Haroun Ghany et Micheline Picot.

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

14 Commentaires

  1. Idame y presente la rever ou quoi et ben si n’a un moun cambuston que li la aider quand li t elu qu’il parle maintenant ou qu’il se taise a jamais ! ça un marmail y veut rien que gagner ! Comme jpv la pa titularise son madame la cirest li te pas content et li la quitte le parti ! De moun pas couillon continuer paye le coup ek samoussa si ou croit avec ça ou ça gagne l elections ou reve !

    • eh! oussa li vend samoussas? chez le jardinier de nassima?son tonton! ah mi compren mieux alors! seulement la honte hein! i ose . la gagne lo gout indémnité! li té adjoint non? ah i manque a i?ben na fé comprendre a li un foi pou toute! n’a surprise dan cambuston pou li la!

      • Ton pseudo te va à ravir …. il y a des spécialistes qui peuvent t’aider. Ce n’est pas de ta faute. Personne ne t’en veut.
        Bonne fête du travail à toi. J espere
        que tu ne vends pas des samoussas ou que tu n’es le jardinier de quiconque …. ça te ferait trop honte ?c’est trop bas pour toi?
        En tt cas Idame il a la côte.Il créé le buzz ici. Il est si INTÉRESSANT que ça??? Affaire à suivre donc…

  2. Ou y aime koz su Idame… Ou lé Fan ? Attention où rêve Ali à soir… Idame I présente et out ki I lance.. Maloki jamais fini !!! Vive la démocratie.

    • ah famille lé ker i fé mal !traite! la travaille contre son camp dan cambuston aprè i ose revenir! pa honte! ben la fini prépar un place pou son madame si li gagne? son frere? tout son famille quoi! cambuston domoun pas couillon! oubli pa la déja présente son femm ek lo jean marie en cantonal la pa gagné! bien fé pou lo vira la crass dan son zasiette!c’est sa lo ban zeun i vé fé la politik? vau mieux mounoussamy! allé vend samoussa!

      • Vaut mieux aou présente 1 coup alors?non?si ou lé bon.rentre 1 coup dans rond.Rienk ladilafé.Moin mi dit cambustonnaise c’est la future conseillère départementale derrière son écran subventionné. Votons et faites voter cambustonnaise lol.vaut mieux en rire…

  3. Brigitte mi lé contente voir à ou .
    C est bien la persévérence !
    Une connaissance la croise à ou l’église
    Bonne continuation

  4. Ton pseudo te va à ravir …. il y a des spécialistes qui peuvent t’aider. Ce n’est pas de ta faute. Personne ne t’en veut.
    Bonne fête du travail à toi. J espere
    que tu ne vends pas des samoussas ou que tu n’es le jardinier de quiconque …. ça te ferait trop honte ?c’est trop bas pour toi?
    En tt cas Idame il a la côte.Il créé le buzz ici. Il est si INTÉRESSANT que ça??? Affaire à suivre donc…

  5. Deux alimentaires i presente dan cambuston, na un momo la jeté car t travaye pi pou la population et lotre kan t en place la mett rienk son fami en l’air. Domoune pi couyon la politik c pa dan mon fanm un bon situation sinon mi sa va ou bien engraisse mon garson encore moin mi vien car mi ensorte pi moin dan mon facture. Domand idame ek son dalone c koué zot véritable motivation si c pa pou zot meme. Cambustonnai rapel a zot kan maraye la t o pouvoir kosa li la fai pou nou…RIEN A PARK FAI AVANCE SON CERCLE RAPROCHER. Domand a li pou kosa li la pa ni 2020 si c parce ke vira la pa mett son fam si in plato en or. Josete la santé lé sacré épuise pa ou tro.

  6. Vous allez avoir la responsabilité d’élire vos représentants au conseil départemental. Il ne sera pas difficile de faire un choix car il suffira de faire un bilan sur les personnes qui jadis étaient au pouvoir. Faites le bon choix, n’envoyez pas des égocentriques ou des arrogants vous représenter. On a ici des personnes qui étaient au pouvoir à Saint André comme à Sainte Suzanne qui n’ont rien fait pour la population. Demandez leur combien de personnes de leur famille ont été placés grâce à leur statut d’élu. Faites le compte pour monsieur IDAME à Saint André et pour madame OGIRE à Sainte Suzanne. Entre épouse, fils, sœur, belle sœur, frère, mère, ptit père….la liste est longue. Après ces questionnements, il ne sera même plus nécessaire de lire leur programme pour faire un choix. Et cela même reviennent encore plus assoiffés qu’avant. En politique on doit avoir comme centre d’intérêt la population et non sa famille, à bon entendeur salut.

  7. Tant ka ou madam Ogire! Out soeur té pas sur la liste vira dernier municipal … komen li vir a li la ester.. un coup à droite un coup à gauch ! Qui se ressemblent s’assemblent . Zot y fé un bon duo… mangé gaté !!! Bienvenue dan Cambuston.. n’a monte a zot que nous lé pi bouché et ke nou la pas oublié . Viv jf Ramassamy

Répondre à Cambustonnais Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Michel Fontaine et André Thien-Ah-Koon derrière Didier Robert aux régionales

Article suivant

Régionales : le programme « d’urgence sociale » d’Olivier Hoarau

Free Dom