/

Dépôts sauvages à St-Louis : le gérant d’une société de voitures d’occasion écope d’une amende

2 min de lecture
7

Toujours à l’affût, la Brigade Intercommunale de l’Environnement (BIE) de la CIVIS est intervenue ce jour, vendredi 19 mars 2021, dans le quartier du Gol, près de l’usine, à Saint-Louis, en présence de Madame Le Maire de Saint-Louis, Juliana M’DOIHOMA.

Ce qui devait être une procédure des plus banales, a pris ce matin une tournure inhabituelle. En effet, les batteries, bidons d’huile moteur usagée et autres déchets identifiés la veille, avaient été retirés en début de soirée. La BIE s’est donc retrouvée face à un site partiellement débarrassé de ses immondices.

Le contrevenant a été rappelé et a reconnu les faits. La BIE s’est rendue sur le nouveau lieu de stockage où la verbalisation a pu avoir lieu : 3 procès-verbaux de 135 € chacun ont été dressés à l’encontre du gérant d’une société de voitures d’occasion et de ses deux employés.

Ils devront par ailleurs procéder au nettoyage intégral du site initial et acheminer les déchets vers les centres de traitement adéquats, sous le contrôle de la BIE.

La CIVIS rappelle que des filières existent pour le traitement et l’élimination des déchets des professionnels. De même, il est possible de ramener sa batterie usagée chez le distributeur lors de l’achat d’un produit similaire neuf.

Ces incivilités ne peuvent plus perdurer. La lutte contre les dépôts sauvages est un engagement commun à la ville de Saint-Louis et à la CIVIS qui en appelle à la responsabilité citoyenne de chacun.

7 Commentaires

  1. Il serait bon de venir dans le quartier de l étang et de voir tout les dépôts sauvages hors date de ramassage un peu partout dans ce quartier les gens sont indicipliner et irrespectueux il serait bien de les recadrer

  2. C super il faudrait tout les communes faites comme vos avec tout ces cochons de l’ile de la reunion pour moi lamande est trop faible met 1000 euros pour rester trnquille

Répondre à koko Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Couvre-feu : la SEM ESTIVAL modifie son offre de transport sur le territoire de la CIREST

Article suivant

1946-2021 : 75 ans de Départementalisation

Free Dom