Détournement de fonds : le procès de Sandra Sinimalé et Thierry Vaïtilingom renvoyé au 13 février 2020

dans Actualités/Infos Réunion

Le procès de Thierry Vaïtilingom et Sandra Sinimalé a été renvoyé au 13 février 2020. L’ex-président du Centre de gestion de la Fonction publique et son ancienne directrice de cabinet ont comparu devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre en avril dernier pour détournement de fonds et recel dans une affaire d’emplois fictifs, entre 2014 et 2016. Condamnés, ils avaient décidé de faire appel.

Sandra Sinimalé avait été condamnée à 6 mois de prison avec sursis, 30 000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité alors que Thierry Vaïtilingom avait écopé de 10 mois avec sursis, 40 000 euros d’amende et à une peine d’inéligibilité de 5 ans. Il leur était demandé également de verser 111 000 euros de dommages-intérêts civils.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Le règne de la médiocratie Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Le règne de la médiocratie
Invité
Le règne de la médiocratie

On a les élus qu’on mérite et les électeurs sont des adeptes du fauxculisme . Il crient , ils râlent contre les élus escrocs , magouilleurs , repris de justice , baiseurs de paquets . Mais ils votent pour ces mêmes élus pendant 20 , 30 ,40 ans . Les élus savent que les électeurs , les médias aiment les médiocres tant ils sont invités sur les plateaux pour donner avis et leçons sur tous les sujets . C’est le vice , l’escroquerie élevés au rang de vertus . Plus le CV est rempli de condamnations , plus les électeurs… Lire la suite »