//

Le Dipavali bat son plein ce dimanche à St-André !

3 min de lecture
33

 

Covid oblige, pas de grand défilé cette année. Mais les festivités se dérouleront en centre-ville et également dans les quartiers. « Lumière d’espoir » est le thème qui a été choisi par les organisateurs. L’inauguration de la fête de la lumière, 32ème édition du nom, a eu lieu hier soir (jeudi 4 novembre),  sur la place de la mairie de Saint-André en présence d’un public venu très nombreux.

C’est l’adjointe Stéphanie Poïny-Toplan, déléguée à la Culture, qui a ouvert le bal des discours sur le podium installé devant la mairie :

La parole a été ensuite donnée au Dr Selvam Chanemougame, président de l’association Tamij Sangam qui, il y a 32 ans, était déjà à l’origine de l’organisation pour la première fois dans l’île de cette fête de la lumière :

Frédéric Maillot, vice-président de la Région, a représenté la présidente Huguette Bello :

Joé Bédier, maire de Saint-André, élu en juin 2020, s’est dit heureux d’inaugurer cette fête qui symbolise « le partage et la fraternité » :

Michael Mathaux, sous-préfet de Saint-Benoit, représentant du préfet, s’est lui aussi félicité de la tenue de cette manifestation culturelle, qui n’a pu se tenir l’année dernière, en raison de la crise sanitaire.

Une grosse partie des animations (les Tambours sacrés sur la vidéo ci-dessous) et la méla se dérouleront sur le stade Sarda Garriga. Le Pass sanitaire est obligatoire pour accéder au stade.

Découvrez le programme complet de la manifestation en cliquant sur le lien ci-dessous :

Dipavali21_dp_bq

Le maire Joé Bédier avait tenu une conférence de presse vendredi dernier à la mairie de Saint-André avec à ses côtés le Dr Selvam Chanemougame, président de l’association « Tamij Sangam »; de Stéphanie Poïny-Toplan, élue municipale à la Culture et conseillère régionale, de Daisy Alamèle, directrice du service « Evénementiel », de Guillaume Govindin, directeur de cabinet et de Hubert Haillot, chef de cabinet.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

33 Commentaires

  1. Ds st andre si ou na point le pass ou gagne pu fe rien!!!!!par contre pour prend mon impot pour paye certains paresseux qui travaille 2h et le payer 8h sa pas besoin le pass???heureusement mi gagne aller ds les autres villes pour amuse un peu comme st paul expobat ke la bien passer!! Et bientôt tampon!!!!!

    • Kan bédier i mète zemployé au travail garçon virapoullé i di bédier i maltraite a zot. Si ou vé aller St Paul ou Tampon ki i défende a ou. Oubli pa pass ti bazar pou pren les 2 coqs battu pou emmène a zot batte carré.

    • Ou connnait pas qu’au Tampon le pass sanitaire l’est exigé partout…? Si ou pense aller à Florilèges sans masque et sans pass reste out case…. ou va fait le chemin pou rien

  2. Ma vu se soir l inauguration mi ter choque es normal que l avait un gros ballon blanc gonfle avec l ancien logo la mairie et su l podium i montre le nouveau logo mit par mr bedier un quac serieux employes ka fait sa son canard ler noir apres pou l travail k zot na a faire et payer come d hab a faire du n importe koi

    • Sur le gros ballon blanc il y avait les armoiries et non l’ancien logo comme vous dites. Il n’y a jamais eu de logo avant Mr Bédier. Ce sont deux choses totalement différentes. Voilà, au moins le premier dipavali sous l’ère du nouveau maire permettra de vous sortir de l’obscurantisme.

  3. En 1,5 années de mandature on voit bien la différence entre l’ancienne et la nouvelle équipe. Et il n’y a pas photo. Aujourd’hui la ville est plus propre (même s’il y a encore beaucoup à faire)), les projets d’envergure commencent à sortir de terre et surtout les employés communaux bossent pour justifier leur salaire. Bravo au maire et son équipe pour ces changements. Je voterai pour vous lors des prochaines élections même si j’ai soutenu jpv pendant longtemps pour une histoire de reconnaissance (du ventre) alors qu’il ne foutait rien. Chapeau bas pour l’organisation du dipavali 2021: la fête était simple et grandiose en même temps. Vos adjoints sont au top. Bonne continuation et bonne chance à vous et votre équipe monsieur BEDIER.

  4. ôté la famille virapoullé ! là zot y doit être déconcerté par rapport à la qualité de cette inauguration du dipavali ! à cause zot là pas court quarté voir le préfet pou fé annuler comme zot là fé l’année passée ! zot y doit avoir honte envers les saint Andréens ! Bédier lé entrain démonte zot toute , Li lé entrain monte à zot comment y travaille pour le peuple . vive le nouveau maire de Saint André !

  5. Cette année enfin la mairie a payé mon sari mon rêve se réalise c’est moi la cheffe de cabinet je place mes amis et fais déplacer mes ennemis je n’ai pas peur du karma car si bedier perd en 2026 je vais retourner ma veste comme je sais si bien le faire ,je pourrais à nouveau voler des fiches de paie pour gagner la sympathie du camp adverse

  6. juste envie de dire que saint André est entrain de vraiment changer en bien avec le nouveau maire, il est très proche du peuple , c’est la première fois qu’on voit un maire qui vient vers le peuple et peut recevoir et être à l’écoute des gens !c’est sans regret que les gens attendent leur tour , le maire reste là jusqu’à la dernière personne et toujours à l’écoute et trouve toujours une solution et tout ça avec un respect ! merci monsieur le maire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Moufia : « on est inondés depuis deux mois et on paye 900 euros de loyer »

Article suivant

St-Denis : le ras-le-bol des résidents du quartier de la Petite Île

Free Dom