Discrimination politique, favoritisme et prise illégale d’intérêts : le S.A.F.P.T.R porte plainte contre la Région

8 min de lecture
32

Voici le communiqué du Syndicat Autonome de la Fonction Publique Réunionnaise (S.A.F.P.T.R.):

« Représentant les intérêts du Syndicat Autonome de la Fonction Publique Réunionnaise (S.A.F.P.T.R.), syndicat majoritaire au sein de la fonction publique territoriale à la Réunion, Maitre Aurélie Marie HOAREAU, avocate au Barreau de SAINT-PIERRE, a porté à la connaissance de la Procureure de la République de SAINT-DENIS des faits graves de discrimination politique, de favoritisme et de prise illégale d’intérêts survenus au sein de la Région Réunion.

Entre le mois d’août 2021 et avril 2022, près de 200 agents en contrat à durée déterminée n’ont pas été renouvelés. La plainte pénale portée par Maître HOAREAU évoque en premier lieu une procédure de recrutement bafouée alors même que certains agents auraient été éligibles à une titularisation, notamment ceux en situation de handicap, mais aussi des agents évincés, remplacés à leur plus grand désarroi, par des partisans politiques de la majorité en place et des membres de famille de certains élus.

Cette sinistre entreprise a été organisée dès l’installation des nouveaux élus issus des élections de juin 2021.

Sur le non-respect de la procédure, des manquements majeurs ont été relevés. En effet, aucun des agents n’a bénéficié d’un entretien, conformément aux dispositions légales, ce qu’a d’ailleurs reconnu le Région. Ces agents expérimentés, en poste depuis de nombreuses années, bénéficiaient pour la plupart de parfaits états de service.

S’il est vrai que certains agents ont été contactés par téléphone pour échanger moins d’une dizaine de minutes sur leur situation après le dépôt de leur candidature, cet échange ne saurait constituer un véritable entretien qui aurait permis à l’administration d’évaluer les compétences desdits agents dans des conditions acceptables.

Par ailleurs, la notification du non-renouvellement des contrats de droit public à durée déterminée est une obligation qui incombe à l’administration. Si la plupart des agents ont été conviés à candidater sur une plateforme en ligne en vue de la fin de leur contrat, la collectivité n’a jamais daigné leur indiquer dans le délai légal que leur contrat ne serait pas renouvelé. De manière grotesque, certains ont été informés sur leur messagerie vocale de la décision de non-renouvellement, et bien souvent la veille ou le jour-même de la date prévue de fin de leur contrat, cette pratique étant parfaitement illégale.

Maitre HOAREAU pointe les conditions opaques dans lesquelles sont intervenus ces fins de contrat et les nouveaux recrutements, qui interrogent le plus grand nombre sur les raisons d’une telle manœuvre.

L’avocate a recueilli auprès du SAFPTR ainsi que des agents victimes de nombreux témoignages au travers desquels il apparait sans équivoque que les agents nouvellement en poste ont été remplacés par des partisans politique de la majorité en place ou par des membres de la famille de nombreux élus.

Les agents en poste depuis plusieurs années, avaient pour la plupart, fait preuve de leur professionnalisme. Il apparait donc que le renouvellement n’a nullement été refusé pour des considérations d’ordre professionnel mais bel et bien pour des motifs fallacieux, à savoir, leur appartenance vraie ou supposée au parti de Monsieur Didier ROBERT, ancien Président de la Région Réunion ou encore les velléités des élus en poste de minutieusement placer leurs partisans et membres de leurs famille.

Là encore, les exemples ne manquent pas. Monsieur Etienne BELLO, neveu de Madame Huguette BELLO, Présidente de Région, a été recruté comme cuisinier au lycée de Bois d’Olives. De même, le neveu d’Emmanuel SERAPHIN, maire de SAINT-PAUL a été embauché au lycée agricole de SAINT-PAUL. Ou encore Monsieur Axel VIENNE, conseiller régional de la majorité et adjoint à la mairie de SAINT-JOSEPH, dont le fils a été embauché au lycée Pierre Poivre

Clou du spectacle, les agents choisis sur des critères contraires à l’éthique et totalement déconnectés des réels besoins professionnels de la collectivité. Effectivement, les compétences techniques sont parfois inexistantes pour ces nouveaux agents. L’exemple des agents de maintenance informatique (AMI) est certainement le plus parlant. Alors que le poste d’AMI nécessite une maitrise d’aspects techniques précis et pointus en informatique, il apparait que certains agents nouvellement recrutés ne disposent pas de connaissances élémentaires en informatique. La collectivité qui prétend manquer de moyens devra donc mettre la main à la poche pour former durant de longs mois ce personnel arrivant tandis que leurs prédécesseurs évincés, parfaitement qualifiés pour ces fonctions, se retrouvent quant à eux sur la liste du Pôle Emploi.

Cette situation ubuesque plonge dans le désarroi plusieurs centaines de familles dont des agents handicapés et ceux de plus 55 ans, confrontés à un marché de l’emploi concurrentiel et qui courent un risque accru de ne plus trouver d’emploi pérenne.

A l’évidence, les éléments qui figurent dans le corps de la plainte ont permis à Me Aurélie Marie HOAREAU d’affirmer que les faits de discrimination politique, de prise illégale d’intérêts et de favoritisme sont constitués, ce qui expliquerait notamment que la collectivité a été peu attentive au respect des règles les plus basiques s’agissant des fins de contrat et leur renouvellement. Le SAFPTR a mis un point d’honneur à dénoncer ce qu’il considère être une terrible injustice ».

32 Commentaires

  1. Peut on parler des familles des délégués syndicaux safptr dans les collectivités ?
    J’attends … a suivre .. grande collectivité….

  2. Tj du favoritisme ! ça suffit ! Les gens doivent être recrutés sur leurs compétences et non leur appartenance à un parti !

  3. Didier robert et corine beaulieu Peyron SERY ont embauché des personnes de leurs familles, cousins, matante, tonton, cousines, amis en quantité. le SOFÈR l’a sauf’ en France, l’a embauché sa famille, sa femme 1er lit, 2eme lit, dans les filiales de la region. les gardes corps ont fait embaucher leurs épouses, familles, et aujourd’hui se cache dans les lycées à saint Joseph, à la plaine des cafres au CREPS …. cessez de critiquer l’équipe de bello, robert a embauché sa sœur au musée régionaux, les amis de l’EMPR avec qui il a magouillé et dont toute la reunion connaît le résultat : INÉLIGIBLE et CONDAMNÉ. et lé pas fini enkor dossiers i sa péter attend, ta woir.

  4. Didier robert et corine beaulieu Peyron SERY ont embauché des personnes de leurs familles, cousins, matante, tonton, cousines, amis en quantité. le SOFÈR l’a sauf’ en France, l’a embauché sa famille, sa femme 1er lit, 2eme lit, dans les filiales de la region. les gardes corps ont fait embaucher leurs épouses, familles, et aujourd’hui se cache dans les lycées à saint Joseph, à la plaine des cafres au CREPS …. cessez de critiquer l’équipe de bello, robert a embauché sa sœur au musée régionaux, les amis de l’EMPR avec qui il a magouillé et dont toute la reunion connaît le résultat : INÉLIGIBLE et CONDAMNÉ. et lé pas fini enkor dossiers i sa péter attend, ta woir.

  5. A la semto on gloriie les syndicalistes par des emplois sur mesure et surrenumerres pour qu ils se taisent sur la souffrance au travail

  6. Robert Didier était un Saint on diré , copinages et emplois familiaux ont explosé sous sa mandature: plus de 140 voyages pour son fem’ à la com’ – mafame bello, Monsieur LEBRETON il faut regarder les frais afférents à chaque voyage de cette femme qui a voyagé par l’argent des contribuables réunionnais. les frais de mission ont explosé de 2010 à 2021, montrez à la population le gaspillage à outrance des nombreux voyages de madame ( emploi familial donc). mettez tout ceci devant nos yeux nous avons voté pour vous pour connaître la vérité des 11 ans de mandature inutile

    • Je rigole bien en lisant vos attentes. Vous croyez vraiment que l’équipe Bello va justifier ses accusations. Une année est déjà passée et on attend toujours les preuves de La Région concernant la mauvaise gestion. On va attendre longtemps puisque Mme Bello et cie sont occupés à vivre comme des rois.

  7. tous les politiques placent leurs famille , la copine de ratenon Amandine ramaye a bien un poste à la région , depuis l’arrivée de Mme bello en plus est travaille à l’hopital de saint Benoît , en plus elle est présidence d »une association pour les femmes . tous ça c’est pour l’argent . comment fait elle pour assumer tout ce travail ?

  8. On oublie certaines choses, seraphin n’a pas eu un avancement de grade a la région….
    Que se passe t’il a la mairie de saint paul ? Séraphin est décrié par certains des élus, on dit qu’un petit groupe fait la pluie et le beau temps entre eux…….
    Si bello est entrée en 2020, c’est grace a Joseph sinimalé, on se rappelle la bande a bénard, melchior, mardenalom et consort a quel point ils ont maltraité cette homme avec cette liste de merde !
    Ce n’est plus un secret pour personne, séraphin n’est pas compétant.

  9. On oublie certaines choses, seraphin n’a pas eu un avancement de grade a la région….
    Que se passe t’il a la mairie de saint paul ? Séraphin est décrié par certains des élus, on dit qu’un petit groupe fait la pluie et le beau temps entre eux…….
    Si bello est entrée en 2020, c’est grace a Joseph sinimalé, on se rappelle la bande a bénard, melchior, mardenalom et consort a quel point ils ont maltraité cette homme avec cette liste de merde !
    Ce n’est plus un secret pour personne, séraphin n’est pas compétant.

    • Oui loulou ! avancement de grade pour certain et je me demande si un autre élu n’est pas en arrêt de maladie psychiatrie donc, certainement payé puisse qu’il est personnel de région.
      Maire d’une commune des hauts, vice président de région et sans compter les présidences de SEM. C’est cela la gauche caviar qui donne des leçons morales à tout va.
      Je n’ai pas besoin de dire son nom il se reconnaitra.

  10. Depuis 2013 je suis agente polyvalente avec de nombreuses tâches ( accueil, entretien des salles et des bureaux, internat, espaces verts et agente de cuisine …. sans une seule journée d’absence….On m’a jeté à 63 ans après 9ans de service

  11. C’est le syndicat de la honte. Pourquoi ne défend t il pas les contractuels jetés dans les mairies, au département et ailleurs dans les services des collectivités de la Réunion ? Cette fixette sur la Région est purement malsaine.

  12. Arrêtez avec la Région, Mme ,Bélo

    Zot la regarde un coup du côté de Saint André, allez faire un tour regardez qui est a la tête de cette mairie si c’est pas bien la famille qui gère la politique en tant qu, employée de la collectivité alors une mascarade a été faite pour faire croire que cette employée est licenciée

  13. Ces contractuels sont interdits de concours de la fonction publique ? S’ils sont si compétents qu’ils passent le concours !

    • Le Normal concours le pas pour canards ou la vu tout ça dénonciations l’avait dans journal
      Est ce que un élu la bouger
      Le Normal madame ou famille le maire
      Ou peut faire ce que ou veut même commande a nous , baisse nout salaire augmente les votre
      Le maire i ferme les yeux i fait semblant cachette
      2026. Laurent sera maire
      Sera pu out famille

  14. pourquoi tant d’arrêt de travail au soir du 26 juin 2021? le peu de l’équipe bras cassé robert l’a coure assise car le TRAVAIL y fé peur a zot. normal sous robert lé payé pour fumer, marcher, bat carré, roule dans loto fonction, voyager, fait sorcier Madagascar aller- retour, fait la di la fé- zordi bello mette à zot pou travailler c’est trop dur hein?
    compte lo peu d’arrêt maladie « El Diablo », fiche à zot, lo peu té dand QI robert et té aime assise et veil’ la coQ.

  15. Oh ! Ce n’est pas le pire on voit la conseillère en charge de la lutte contre le harcèlement et à la tête des femmes de la réunion se faire conseiller par un ancien gros bras de Dixdix , qui a retourné sa veste pour toujours profiter du pouvoir.
    Enfin ! ce monsieur est interdit de séjour à st Joseph pour cause de harcèlement sur les femmes.
    Sacré bon choix madame.

  16. Quel cancan ! Rien ne changera sur cette île .les maîtres et les esclaves modernes et alléluia Gibert !! Dans 30 ans cela va être pire de vivre dans ce monde a l’appât du gain et hypocrite à souhait

  17. CDD= un début/une fin de contrat datée et signée entre les deux personnes. Et le droit de passer les concours interne, et ils avaient largement le temps….

    • Ou le sure ou kone comment I passé un concours interne ?
      La réunion concours le pistonné lire zinfos. Arrête fe semblant ou kone pas parce que zot lé mem complices.

  18. Robert la gagne malédiction lu la tire manzer dans l’estomac lo pauvre pou engraisse sa famille et ses copains de l’EMPR.
    malédiction i sa suivre à lu comme carapate su tété bèf. mi pri pou lu matin midi soir mi assure à zot mon l’estomac vide sa fé danse à lu toute sa vie

    • Robert la peut être gagne malédiction, ben Ratenon, le député , conseiller régional et son Madame attaché parlementaire, vice présidente la Région, présidente association, travaille l’hôpital , laisse la place pour un autre

      Lo maire saint André i soutien a li partout i marché dans marche forain pou demande a nous vote pou Ratenon
      Aller marcher loin loin, la Fiamille i commande nout mairie

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Coups de sabre au Tampon : l’agresseur toujours activement recherché

Article suivant

CCIR : après Rico Vimbaye, c’est Pascal Plante qui s’élève contre l’élection de Pierrick Robert

Free Dom