Disneyland Paris : la sécurité lui demande d’arrêter d’allaiter en public(PHOTO)

3 min de lecture
8

La scène s’est déroulée dimanche 04 juillet 2021 dans le parc de attractions Disneyland Paris, une maman qui allaitait son bébé de deux mois c’est vu interdire de le faire par le service de sécurité du parc.

Elle profitait de ce petit moment de liberté pour nourrir son bébé, pendant que son mari et sa fille se trouvaient dans l’une des attractions du parc.

Le service de sécurité parc lui a dit : « qu’il y avait des gens d’autres cultures et d’autres religions qui peuvent la voir ». 

La mère de famille a réagi sur Twitter : « Hier vos agents de sécurité ont empêché une maman d’allaiter son bébé de 2 mois au motif que cela choquait la clientèle étrangère ! En France, en juillet 2021 !
Délit d’entrave à l’allaitement on en est où ?
@FionaLazaar
@MarleneSchiappa »

Réponse de Disneyland Paris à la mère de famille : « Nous regrettons profondément cette situation et présentons de nouveau nos sincères excuses à la maman concernée. La demande qui lui a été faite n’est pas en phase avec notre règlement intérieur et nos valeurs. Il n’y a aucune restriction sur l’allaitement à Disneyland Paris. Disneyland Paris met à disposition des parents avec jeunes enfants différents lieux de service au sein de la destination pour celles et ceux qui préfèreraient un lieu dédié. Disneyland Paris est engagé à proposer un cadre accueillant et inclusif pour toutes les familles ».

La ministre de la Citoyenneté Marlène Schiappa a vivement réagi« Cher @DisneylandParisAllaiter un bébé n’est pas un délit. Que vous ayez des salles dédiées c’est bien, mais on ne décide pas où et quand un bébé va avoir faim. Ne vous mettez pas vous aussi à stigmatiser les mères, c’est assez dur comme ça partout ailleurs.
Merci d’avance ».

 

https://twitter.com/MarleneSchiappa/status/1412299534055706624?s=20

8 Commentaires

  1. Si j’ai bien compris celà choquerait une clientèle ayant une autre culture ou une autre religion qui si j’ai bien compris n’est pas une religion de paix et de tolérance, Disneyland aurait donc peur des leçons de morale et de la réaction de certains clients qui seraient doté d’une meilleure culture, d’une meilleure religion ou d’une meilleure qualité morale.La France est devenue lâche, c’est un pays fort avec les faibles et faible avec les forts.

  2. Si j’avais été la mère qui allaite je leur aurai répondu « ben quoi ? Et cette autre communauté il n’y a pas de femme chez eux ? Ils font pas d’gamins comment qu’ils se multiplient alors ? » A coeur vaillant rien d’impossible. Faut pas baisser son froc comme ça devant n’importe qui. La peur, ennemi de l’homme. Et s’il a peur dans sa « propre maison » autant être leur serviteur !

  3. Qu’est ce qui est plus choquant laisser un enfant affamé ou voir un sein.
    Tout le monde sait que un homme est de telle sorte et pareil pour une femme.

  4. On est dans un pays libre ce n’est pas le cas dans d’autres pays d’ou sont originaires ces personnes qui veulent faire leurs lois on ne peu pas interdire un enfant de prendre son déjeuné, une mere ne laisse pas son enfant pleurer parcequ’il a fait ,la personne qui se sent gene de voir un enfant allaiter il n’a qu’a tourner son regard vers autre chose et puis basta

  5. Arrêter de vous voiler la face tout le monde sait comment est fait une personne et allaiter un bb c est une scène banale et normale .autrement qu ils empêchent l entree aux porteuses de vêtements trop courts tropindecents. La tolérance alors?

  6. Certaines personnes sont choquées par une femme allaitant son enfant parce que leur religion leur empêche de voir ça? Ferme oute zieu.

    • Cet lé très choquant c’est que dans out propre case ou peut pu fait respecte aou. Zot pas lib’ dans zot pays. Qu’ils ôtent ce voile qui cache leur liberté après c’est d’un naturel. La France fut un temps était dans la même situation maintenant c’est d’une banalité, quoique chez certains ça les démange de remettre cette France comme elle était auparavant. Notre liberté ne s’est pas construite en un jour. Qu’ils en fassent autant sans se dire « on veut pas être comme l’occident ». Dans le mot « liberté » il n’existe pas de frontière.

Répondre à Marie Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Médiamétrie : Antenne Réunion reste la télévision la plus regardée à La Réunion

Article suivant

Infanticide à la Montagne : le ti-père aurait reconnu des violences mais nie avoir donné la mort au petit

Free Dom