Disparition de l’anthropologue Alban Bensa : le ministre des Outre-mer salue sa mémoire

1 min de lecture

Depuis Nouméa où il achève sa septaine d’isolement, Sébastien LECORNU, ministre des Outre-mer, a appris avec tristesse la disparition de Monsieur Alban BENSA, anthropologue, spécialiste de la Nouvelle-Calédonie et, en particulier, de l’histoire et de la culture du monde kanak.

Il salue la mémoire d’un chercheur de terrain devenu, au fil de ses longs voyages d’immersion, le compagnon de route de nombreux responsables universitaires, politiques et coutumiers calédoniens.

Sébastien LECORNU exprime une reconnaissance particulière pour les échanges réguliers qu’Alban BENSA avait accepté d’entretenir avec son cabinet depuis un an, mettant son érudition, ses convictions et sa douceur au service de la construction de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie.

Le Ministre adresse ses sincères condoléances à sa famille et à tous ses proches.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Jardins de Manapany : des graffeurs soutiennent le collectif militant pour sa réouverture

Article suivant

Accident mortel à Madagascar : 10 personnes meurent à Fianarantsoa

Free Dom