/

Don d’ordinateurs : Océinde et Zeop s’engagent pour l’accès au numérique à Petite-île

6 min de lecture
2

La Fondation Océinde, Zeop et la Mairie de Petite-Île ont signé ce matin une convention de partenariat en faveur d’une contribution à l’accès au numérique des écoles et maisons de quartier de la commune de Petite-Île.

L’engagement de la Fondation Océinde et Zeop porte sur une donation de 40 ordinateurs reconditionnés avec le concours de l’association AGAME. Le projet de partenariat sur la base du mécénat a pour objectif la mise en œuvre d’un plan d’action de solidarité appliqué au terrain, permettant de :
– Promouvoir l’accès au numérique pour ceux qui en sont éloignés par des actions d’accompagnement
– Agir en faveur de l’inclusion numérique sur la commune de Petite-Île
– Contribuer à donner des moyens matériels à des publics qui n’y ont pas accès
– Stimuler l’innovation numérique sur le territoire
– Initier le développement à l’échelle communale d’un réseau de tiers lieux numériques
– Engager ces actions prioritairement au service des scolaires et des publics précaires

VILLE DE PETITE-ÎLE, RELEVER LE DÉFI DE LA TRANSITION NUMÉRIQUE

L’équipe municipale actuelle œuvre pour faire de Petite-Île une « Ville connectée et durable ». Son programme d’actions a pour ambition de renforcer la démocratie locale par une meilleure participation citoyenne. Le partenariat avec la Fondation Océinde et l’opérateur réunionnais Zeop porte sur une action sociétale majeure en matière d’inclusion, de continuité pédagogique, et d’accès aux démarches
en ligne pour les habitants grâce au numérique.

« Ce partenariat avec la Fondation Océinde et ZEOP nous permet d’équiper chaque classe des écoles de Petite-Île mais également des maisons de quartier. C’est une nécessité pour que tous les enfants puissent accéder à l’ouverture sur le monde pédagogique», selon Serge HOAREAU – Maire de Petite-Île.

OCÉINDE ET ZEOP, ACTEURS DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE ET DU DÉSENCLAVEMENT NUMÉRIQUE AUX COTÉS DES CITOYENS ET VILLES RÉUNIONNAISES

Dans sa démarche de responsabilité sociétale d’entreprise, la Fondation d’Entreprise Océinde s’attache de façon privilégiée à accompagner les jeunes Réunionnais en vue de leur réussite, de leur épanouissement et pour les amener à la citoyenneté, à la prise de responsabilité individuelle, et pour permettre leur implication au niveau du développement durable et solidaire de leur île.
Le groupe Océinde à travers sa marque ZEOP, l’opérateur télécom Réunionnais, s’engage dans des combats de première importance pour le territoire : le combat pour le désenclavement numérique, l’innovation technologique, le pouvoir d’achat, la lutte contre la fracture numérique et les inégalités au sein de la population réunionnaise.

« Nous devions aller plus loin en matière d’inclusion numérique. A travers cette pandémie qui a imposé à de nombreux enfants de s’adapter, il nous a semblé intéressant de compléter la chaine numérique pour mettre en place ce type de démarches afin de réduire la fracture numérique», indique Xavier Joseph – Directeur Général de ZEOP.

L’engagement sans faille de Zeop pour La Réunion participe de façon significative au développement du territoire sur lequel il crée de la valeur et des investissements en maintenant les fruits de son activité sur l’île. Aujourd’hui Zeop investit durablement pour garantir le désenclavement numérique de l’île. Plus de 180 millions d’euros sont investis sur le territoire par l’opérateur qui s’engage à couvrir
100% des besoins de connexion des Réunionnais, partout, tout le temps et pour tous.

Zeop participe au dynamisme de l’emploi local avec plus de 220 collaborateurs dans les différentes communes réunionnaises. Avec l’ensemble de ses partenaires locaux, ce sont plus de 500 emplois qui sont ainsi créés par Zeop pour concevoir, construire, déployer et maintenir le premier réseau fibré de la Réunion et le réseau 4G+ de nouvelle génération.

Face à une crise COVID qui dure, Zeop se mobilise toujours plus pour lutter contre la fracture numérique en finançant aux côtés de l’association AGAME le reconditionnement et la distribution d’ordinateurs à des familles exclues de la continuité scolaire dans la ville de Petite-Île, du Port, de Saint-Louis, et d’autres villes réunionnaises à venir.

2 Commentaires

  1. Déjà il faudrait que zeop desserve correctement ses abonnés espèce de voleur bandit à col blanc il est vrai qu il est originaire d où encore ????

  2. Déjà il faudrait que zeop desserve correctement ses abonnés espèce de voleur bandit à col blanc il est vrai qu il est originaire d où encore ????

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid, cyclones, guerre en Ukraine : bientôt le retour de manioc, patate, songe, kambar, fruit à pain … ? (VIDÉOS)

Article suivant

Une rencontre concrète et pertinente initiée par le Parc national à Mafate

Free Dom