Le violeur du Tampon sous les verrous plusieurs années après les faits

1 min de lecture
5

Les enquêteurs avaient du rouvrir un dossier clos depuis 11 ans la semaine dernière avec l’interpellation d’un jeune tamponnais, à la suite d’une banale affaire de violences entre voisins. Son ADN a été analysé et correspond à celui trouvé sur deux victimes de deux vieilles affaires d’agressions sexuelles datant de 2008 à 2014.

Le mis en examen a initialement été placé sous contrôle judiciaire le 25 juillet 2019, le Parquet de Saint-Pierre a fait appel de cette décision. La Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Saint-Denis a infirmé cette décision le 07 août 2019 et a placé l’intéressé en détention provisoire, un mandat d’arrêt a été délivré car il était absent à l’audience.

Une sombre affaire de viols

Les deux victimes ont la cinquantaine passée et avaient déposé plainte pour les mêmes faits. Alors qu’elles sortaient d’une soirée, elles auraient été poussées par leur agresseur dans sa voiture, car il était plus fort qu’elles, et elles auraient été violées. Ces deux plaintes avaient été classées sans suite jusqu’à juillet 2019, soit 11 ans plus tard. Jean-Christophe B se fait arrêter dans une affaire de conflit de voisinage.

 


5
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
MarieChristelleLucMarie A.SPATACUS Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox