RDV le 8 février pour « Droit de parole » spécial MDPH

1 min de lecture
5

L’émission droit de parole de Mme Aude accueille ce mercredi 8 janvier le directeur de la MDPH, Radakichenin Déva.

Vos questions sur le handicap , sa prise en charge, ses allocations, sont attendues au 02.62.99.10.00

5 Commentaires

  1. Bonsoir Madame ou Monsieur,
    Nous sommes confrontés à une situation d’inégalités de traitement.
    Nous avons l’impression de ne pas être écouté par le service en charge de notre dossier. La CGSS n’ignore pas nos pathologies. C’est usant !
    Notre dossier est refusé à chaque fois lorsque nous demandons l’aah.
    les ressources compensation ou complément de ressources n’existent plus depuis 2019.
    Notre taux est entre 50 et 80 %.
    Nous avons payez nos frais techniques pour notre bien être.
    Les femmes plus de 50 ans isolées et porteusent d’handicap invisible sont lésées par les droits sociaux.
    Il y a beaucoup de personnes se retrouvent dans cette situation. Nous vous félicitons pour votre intervention pour remédier à notre situation porteuse d’handicap.
    Bien à vous.

  2. Bonsoir Madame ou Monsieur,
    Nous sommes confrontés à une situation d’inégalités de traitement.
    Nous avons l’impression de ne pas être écouté par le service en charge de notre dossier. La CGSS n’ignore pas nos pathologies. C’est usant !
    Notre dossier est refusé à chaque fois lorsque nous demandons l’aah.
    les ressources compensation ou complément de ressources n’existent plus depuis 2019.
    Notre taux est entre 50 et 80 %.
    Nous avons payez nos frais techniques pour notre bien être.
    Les femmes plus de 50 ans isolées et porteusent d’handicap invisible sont lésées par les droits sociaux.
    Il y a beaucoup de personnes se retrouvent dans cette situation. Nous vous félicitons pour votre intervention pour remédier à notre situation porteuse d’handicap.
    Bien à vous.

  3. Bonsoir Madame ou Monsieur,
    Nous sommes confrontés à une situation d’inégalités de traitement.
    Nous avons l’impression de ne pas être écouté par le service en charge de notre dossier. La CGSS n’ignore pas nos pathologies. C’est usant !
    Notre dossier est refusé à chaque fois lorsque nous demandons l’aah.
    les ressources compensation ou complément de ressources n’existent plus depuis 2019.
    Notre taux est entre 50 et 80 %.
    Nous avons payez nos frais techniques pour notre bien être.
    Les femmes plus de 50 ans isolées et porteusent d’handicap invisible sont lésées par les droits sociaux.
    Il y a beaucoup de personnes se retrouvent dans cette situation. Nous vous félicitons pour votre intervention pour remédier à notre situation porteuse d’handicap.
    Bien à vous.

  4. Bonsoir Madame ou Monsieur,
    Nous sommes confrontés à une situation d’inégalités de traitement.
    Nous avons l’impression de ne pas être écouté par le service en charge de notre dossier. La CGSS n’ignore pas nos pathologies. C’est usant !
    Notre dossier est refusé à chaque fois lorsque nous demandons l’aah.
    les ressources compensation ou complément de ressources n’existent plus depuis 2019.
    Notre taux est entre 50 et 80 %.
    Nous avons payez nos frais techniques pour notre bien être.
    Les femmes plus de 50 ans isolées et porteusent d’handicap invisible sont lésées par les droits sociaux.
    Il y a beaucoup de personnes se retrouvent dans cette situation. Nous vous félicitons pour votre intervention pour remédier à notre situation porteuse d’handicap.
    Bien à vous.

  5. Bonsoir Madame ou Monsieur,
    Nous sommes confrontés à une situation d’inégalités de traitement.
    Nous avons l’impression de ne pas être écouté par le service en charge de notre dossier. La CGSS n’ignore pas nos pathologies. C’est usant !
    Notre dossier est refusé à chaque fois lorsque nous demandons l’aah.
    les ressources compensation ou complément de ressources n’existent plus depuis 2019.
    Notre taux est entre 50 et 80 %.
    Nous avons payez nos frais techniques pour notre bien être.
    Les femmes plus de 50 ans isolées et porteusent d’handicap invisible sont lésées par les droits sociaux.
    Il y a beaucoup de personnes se retrouvent dans cette situation. Nous vous félicitons pour votre intervention pour remédier à notre situation porteuse d’handicap.
    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Droit de parole : Madame Aude reçoit Maître Jean-Jacques Morel

Article suivant

Henri Sylvestro, un des premiers animateurs de Free Dom, en 1981, est décédé en Inde

Free Dom