EDF accueille des personnes condamnées à une peine de Travail d’Intérêt Général

4 min de lecture
2

Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Saint Denis, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) et EDF à La Réunion ont signé ensemble ce lundi 21 octobre 2019, un partenariat pour l’accueil des personnes condamnées à une peine de Travail d’Intérêt Général (TIG).

L’entreprise EDF est, depuis toujours, particulièrement attachée à l’accompagnement solidaire du territoire. Ce premier partenariat est une démarche volontariste et complémentaire de l’entreprise, pour favoriser la prévention et la lutte contre la délinquance et la réinsertion.

Le travail d’intérêt général (TIG) est un travail non rémunéré réalisé par une personne condamnée, majeure ou mineure.
Le TIG peut être prononcé par le tribunal correctionnel, le tribunal de police et le tribunal pour enfants.

Dans cette optique, EDF, aux côtés du TGI de Saint Denis et du SPIP de la Réunion, s’engage à mobiliser certains agents réunionnais volontaires afin d’accueillir prochainement les personnes condamnées à réaliser une peine de TIG ou un stage de citoyenneté. Tous deux ont pour but de rappeler les valeurs républicaines, de faire prendre conscience de la responsabilité pénale de chacun et de favoriser l’insertion des personnes condamnées.

Accueillir une personne condamnée à un TIG permet de faire effectuer à la personne condamnée une activité utile pour la société. Ainsi, le travail d’intérêt général constitue une réponse pénale à la fois réparatrice et socialisante. Il permet au travers d’une alternative à la peine d’emprisonnement de courte durée de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de la personne condamnée par une prise de conscience. Le TIG tend vers plusieurs objectifs :
– sanctionner le condamné en lui faisant effectuer une activité au profit de la société dans une démarche réparatrice,
– favoriser l’insertion sociale notamment des plus jeunes par son caractère formateur ;
– impliquer la société civile atteinte par l’infraction dans l’’exécution de la peine.

Le service pénitentiaire d’insertion et de probation de la Réunion s’engage à sensibiliser, former et accompagner les
agents EDF tuteurs des personnes devant exécuter un TIG et les agents EDF qui participeront aux stages de citoyenneté.

Au travers de ce partenariat, EDF à la Réunion s’implique pleinement aux côtés du Tribunal de Grande Instance et du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) pour la réinsertion sociale des personnes. Un référent du Ministère de la Justice a été désigné afin de faciliter la mise en œuvre du partenariat avec EDF et, chaque année, des rencontres entre les trois parties seront assurées afin de suivre les dispositifs mis en place et les actions élaborées au cours de la période. Cet accord a été signé ce lundi 21 octobre et prend effet pour 3 ans renouvelables.


2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
S.m Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox