Elle est jugée pour avoir tué sa fille avec 18 coups de couteau et blessé son fils

2 min de lecture
1

Dans l’Oise, une mère de 36 ans aurait tué sa fille de plusieurs coups de couteau et aurait voulu infliger le même sort à son fils de 5 ans, selon le journal « Le Parisien », elle est renvoyée aux assises, trois ans après les faits.

C’est durant la nuit du samedi 13 au dimanche 14 avril 2019, vers trois heures du matin, le couple se dispute une énième fois, puis pendant que son conjoint dort, la mère de famille, angoissée et paranoïaque, pense que son mari va « la vendre » avec ses enfants.

C’est à ce moment qu’elle aurait saisi un couteau dans la cuisine et se serait rendue dans la chambre où dort sa fillette, et l’aurait alors poignardé sauvagement de 18 coups de couteau.

La mère s’est ensuite rendue dans la chambre de son fils de 5 ans, « pour lui faire pareil », et lui donne deux coups au niveau du thorax.

L’enfant, qui ne dort pas, pousse alors des cris qui réveille le père qui découvre alors la mère qui vient de « s’entailler la cuisse pour tenter de mettre fin à ses jours ».

« Laisse-moi faire, plus personne ne lui fera du mal, je vais me tuer », lui dit-elle, couverte de sang, l’air « possédée ».

« Tu as tué le bébé ! », hurle alors le père lorsque les gendarmes interviennent sur le lieu du crime.

Selon le psychiatre, la mère souffre d’un trouble psychotique aigu au moment des faits.

« Résultat d’effets de ce récent sevrage du cannabis, qu’elle consomme depuis ses 14 ans, des anxiolytiques ou l’arrêt d’un traitement neuroleptique, prescrit en 2019, pour traiter un état bipolaire… L’expert affirme qu’elle a une grande instabilité neuro psychiatrique », selon le journal « Le Parisien ».

Aujourd’hui, la femme de 36 ans déclare ne pas se souvenir de cette nuit et encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Celle qui est pourtant décrite comme une mère protectrice, aimante, et investie a ainsi commis l’irréparable.

1 Commentaire

  1. Depuis ses 14 ans elle consomme du cannabis (pour cacher un mal être certainement) et elle trouve le moyen de faire des enfants plus tard ? C’est faire des gamins qui auraient dû être fortement déconseillé…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

EuroMillions, gain historique ce mardi 10 mai 2022, 215 millions d’euros à gagner

Article suivant

Bras Fusil : des échaufourrées cette nuit (VIDEO)

Free Dom