Emmanuel Macron sur le pass sanitaire : “nous n’avions pas d’autre choix, nous allons encore vivre avec le virus”

1 min de lecture
24

Ce mercredi 11 août, Emmanuel Macron s’est exprimé en amont du conseil de défense et de sécurité sanitaire. Lors de cette allocution, le président de la République a évoqué la situation “dramatique” en Guadeloupe et en Martinique : “Un scénario d’urgence est aujourd’hui devant nous aux Antilles. S’il fallait faire la démonstration que la vaccination est le moyen le plus efficace de répondre à ce variant Delta, malheureusement, nos Antilles en délivrent une démonstration cruelle.”

En France, “les 9 000 hospitalisations ont été dépassées, avec une barre des 1 600 patients en réanimation également franchie”. Pour freiner l’épidémie, le pass sanitaire est entré en vigueur cette semaine. À ce propos, le chef de l’Etat déclare : “Nous mesurons les contraintes, mais nous n’avions pas d’autre choix. La crise sanitaire n’est pas derrière nous, nous allons vivre encore plusieurs mois avec le virus.”

Des campagnes de vaccination dans les écoles

À la rentrée scolaire, Emmanuel Macron annonce de grandes campagnes de vaccination dans les établissements scolaires : “notre objectif est la vaccination de tous les Français qui peuvent être vaccinés”.

24 Commentaires

  1. Comment ça ” devoir vivre avec le virus encore longtemps ” ? La France est en cours d’atteindre le seuil annoncé pour l’immunité collective, , je croyais qu’avec 45 000 000 000 d’euros pifzer avait atteint son seuil d’enrichissement, on nous aurait donc menti ?

    • “le petit rejeton” dites vous….Franchement, beaucoup d’hommes aimeraient être un rejeton comme lui, vous trouvez pas ?…Allez avouez-le, pas une petite pointe de jalousie dans tout ça ?
      Intellectuellement, physiquement, faites-vous le poids ?

  2. Tout ce qui est mis en place ne sert a rien..car plus on vaccine plus on aura de virus ce n est pas moi qui le dit ce sont les spécialistes…le macro il est dépassé par les évènements et pas que lui .. vivement avril 2022 ..le premier virus a éliminer s appelle Macron et toute sa bande d incapables

  3. Je crains plus les effets de la Macronie que ceux de ce virus, qui ne s’attaque qu’aux personnes fragiles, obèses, ou autres comorbidités !

  4. Ahahah
    Ils vont reelire ce minus en 2022 … les frenchies oublient tt en moins de 2 semaines. Plis c incapable plus ca a des chance d etre elu

    • plus vous aller insulter de cette façon plus il sera pas content et va encore nous taper dessus faut se calmer mon frère, à ma connaissance on ne peux pas demander des élections anticipés je viens d’appeler un employeur il m’a dit clairement par téléphone pas de vaccin pas possible d’etre embaucher pour travailler

      honnetement jsuis dans l’embaras , quand j’ai dit à mon conseiller du pole emploi que je suis Antivax , limite la personne m’a pris pour un malade mental marginal

  5. Tu m’étonnes que nous allons encore vivre avec les restrictions. Vous pensiez vraiment que notre bon Président allez nous laisser respirer avant l’éléction de mai 2022. Il va utiliser cet alibi pour assurer sa réélection et tout ça avec le consentement et surtout la faiblesse des français. Mon petit doigt me dit que les dix ou quinze pour cent de vrais courageux français qui refuseront le vaccin n’auront pas accés au “vote traditionnel” et se verront gentillement conduis vers le vote électronique ou par procuration avec toutes les dérives que l’on imagine.

    • non tu mélanges tout c’est juste la décision d’un homme qui croit qu’il à tout les pouvoirs mème sur la liberté de santé d’une population

  6. @Eric974. Vous parlez beauté, intelligence, etc. Je parle valeurs. Dans ce domaine, la jalousie est hors sujet : on partage les mêmes valeurs, ou pas.

  7. trop drôle dans les îles ont est tellement plus intelligents que les autres, mais pour pleurer et se faire soigner après la on est trop fort…
    on est des geignards pleureuses

  8. Ce mec est en campagne électorale de la présidentielle 2022. Une campagne en temps des élections coûte très cher. Ce mec a besoin beaucoup de pognons. Les industries pharmaceutiques sont capables de mettre le pognon sur la table . Ce mec nous dit ” alé fé pique a ou ” , ça lui rapporte financièrement .

  9. ce gouvernement ignore l’ivermectine qui soigne ce covid

    au profit d’injection de thérapie génique expérimlentale sur sa population ignorante

    ,cet un état de NAZIS MENTEURS ET TRICHEURS

  10. Vraiment tout pleins de commentaires digne ses brèves de comptoir.
    L’immunité collective existe, pour preuve avec les vaccins de la polio ou autre, qui ont permis de ne plus entendre ces graves maladies.
    Pour l’instant toujours aucun médicament ne fonctionne pour ce virus. Les études de ceux qui font vraiment de la recherche, et non ceux qui commentent ce qu’ils arrivent à commenter, que l’ivermectine et autres molécules ne marchent pas.
    Et comme la pandémie se poursuit dans le Monde entier, on va encore devoir vivre avec ce virus, même quand l’immunité collective sera atteinte, mais moins meurtrier et plus libre!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

“Oui au vaccin, non à l’obligation vaccinale !” : la FAFP se positionne

Article suivant

Football : Messi signe au PSG

Free Dom