La ministre Emmanuelle Wargon dans l’Est : 4 M€ de plus pour Saint-André et 5000ème logement de la Semac à Ste-Suzanne

6 min de lecture
27

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée en charge du logement est arrivée à La Réunion pour une visite de trois jours. Ce déplacement est axé sur le programme de rénovation énergétique et de réhabilitation des bâtiments et la politique gouvernementale en matière de logement.

Elle rendra, entre autres, visite au “Coeur de ville” de La Possession et procédera à l’inauguration de l’opération “Les Jardins du Bocage” à Sainte-Suzanne.

Emmanuelle Wargon aura également un échange avec les professionnels de l’Association laïque pour l’élection, la formation, la prévention et l’autonomie (ALEFPA) et du service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO), à Saint-Pierre.

Le programme de la ministre

Mardi 29 juin :

  • Signature de la convention France Relance pour la réhabilitation des friches urbaines : l’exemple du centre artisanal du bois à La Rivière Saint Louis

Article complet à retrouver :

Signature de la convention France relance pour la requalification du centre artisanal du Bois de La Rivière St-Louis

  • Visite du “Cœur de ville” de La Possession
  • Siège du TCO1, rue Eliard Laude Le Port

 

Mercredi 30 juin : 28 millions d’euros au titre du PNRU pour “reconstruire le centre-ville de Saint-André”

– Présentation du programme national de rénovation urbaine (PNRU) à la mairie de Saint-André

Emmanuelle Wargon a annoncé une enveloppe supplémentaire de 4 millions d’euros en plus des 24 M€ déjà accordés précédemment au titre du PNRU en faveur du logement social et de la réhabilitation de certains quartiers de St-André. Emmanuelle Wargon est au micro d’Yves Mont-Rouge :

La ministre déléguée au logement a effectué toute sa visite en marchant. Visite qui a démarré devant la mairie et qui s’est achevée au centre de vaccination Covid, avenue de la République en passant par la place de l’église, puis par le “Carré Eglise”, ensuite par le centre commercial, la salle des fêtes, le TCSP en travaux et par le lotissement Victoria qui sera bientôt réhabilité. Sur son trajet, Emmanuelle Wargon, accompagnée du préfet Jacques Billant, du maire de Saint-André Joé Bédier, de la députée Nadia Ramassamy et d’autres personnalités politiques et civiles, a été interpellée  par des citoyens se plaignant de logements sociaux “trop petits, comme des cages à lapins” ou encore de l’augmentation récente de 9% du loyer pour un logement de la SHLMR.

Découvrez en photos les différentes étapes de la visite ministérielle à Saint-André :

 

A Sainte-Suzanne, Emmanuelle Wargon inaugure l’opération ” Les Jardins du Bocage”, en remettant les clés du 5000ème logement de la SEMAC à une famille.

Crédit Photos : Yves Mont-Rouge

Après Saint-André, le matin, la ministre déléguée au logement s’est rendue à Sainte-Suzanne vers 14 heures où elle a été accueillie par le maire et président de la CINOR Maurice Gironcel, ainsi que par les représentants de la SEMAC parmi lesquels son président Eric Caritchy, élu de la majorité municipale à Saint-Benoit. Maurice Gironcel et Eric Caritchy a insisté sur la nécessité pour l’Etat de soutenir le logement social à la Réunion où 30 000 demandes sont toujours en attente. Ecoutez la réponse de la ministre Emmanuelle Wargon :

La visite de la ministre en photos, à Sainte-Suzanne :

  • Jeudi 1er juillet  :

– Echange avec les équipes et les bénéficiaires de l’épicerie solidaire d’Emmaüs, à Saint-Joseph

– Le logement d’abord : échange avec les professionnels de l’Association laïque pour l’éducation, la formation, la prévention et l’autonomie (ALEFPA) et du Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO), à Saint-Pierre

– Visite de l’école de l’Entre-Deux qui bénéficie de la Dotation de soutien à l’investissement local (D.S.I.L) pour assurer une rénovation énergétique

– Visite de l’espace conseil FAIRE, service public d’aide et d’accompagnement aux travaux de rénovation énergétique, à Saint-Leu

27 Commentaires

  1. Oui elle sera bien logée chez l autre incompétent notoire après ça y vient discuter des logements qui manquent, la pauvre elle sait de quoi elle parle reelement m enfin un petit voyage d agrément ça fait pas de mal

  2. Elle vient avec des euros pleins les poches pour les logements mais qui avec les magouilles locales ne serviront pas au logement mais plus pour engraisser les mêmes.

  3. A la Rivière , il manque aussi des logements pour les défunts !! ( plus de place au cimetière )..faudrait peut-être i penser un peu…

      • Ou si ou prend ou famille pou un tas de poussière pour faner tant mieux pou ou car certains i aimerait avoir une place pour honorer leur famille décédé ! !!

  4. J ai écouté cette dame je suis très agréablement surpris car tres posée et explicite dans ses réponses j espère qu’elle reste dans sa lignée de conduite car à l entendre tout sera pris en compte m enfin une partie de nos problèmes de logement car elle n est pas super woman

  5. il faut faire des logements en accession à la propriété pour rendre responsables les occupants des dégradations contrôler les étapes de la construction. afin quelle soit irréprochables et de qualité sans aucune malfaçons des artisans qui ne mettent pas la clé sous la porte en abandonnant un chantier et qui se retrouvent à la tête d iune nouvelle entreprise ces artisans malhonnêtes doivent être écartés définitivement d’où la mise en place d un contrôle rigoureux de la profession .

  6. C’est du concret, en moins d’un an le nouveau maire obtient 4 millions supplémentaires pour un projet qui était mal engagé et ficelé par l’équipe virapoullé. Bravo et continuez votre travail dans la sérénité comme vous le faites, laissez les ânes braire.

  7. J’ai entendu 4 millions d’euros pour St André., mais aucun chiffre pour st-louis !! J’espère qu’on ne vas pas encore augmenter nos impôts pour réhabiliter ce vieux Bâtiment d’exposition de bois !!..

  8. L”écharpe se porte sur l’épaule gauche ou droite, du moment que le bleu soit près du col pour les maires. En l’occurence M. Bédier porte bien son écharpe et assume l’homme de gauche qu’il est.

    • On s en fout un peu. Je retiens surtout la claque aux départementales pour les poulains, la défaite pour sa liste région au bout d 1 an sur la commune. Encore 5 ans de galère, le temps de concrétiser son enorme projet, le projet de cette mandature: repeindre la mairie.
      Le logo c est déjà fait…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Dengue à La Réunion : plus de 1 000 cas confirmés du 14 au 20 juin

Article suivant

Course poursuite à St-Denis: plusieurs véhicules impactés

Free Dom