Emplois fictifs présumés au cabinet de Didier Robert : les auditions continuent cette semaine

1 min de lecture
10

Les enquêteurs parisiens sont toujours à la Réunion pour poursuivre leur série d’audition sur les emplois , présumés fictifs au cabinet de l’ex président de la Région Didier Robert, soupçonné d’avoir embauché par copinage et accointances personnelles certaines personnes, sans qu’elles ne « travaillent » réellement au sein du cabinet, pour autant elles auraient perçu une rémunération attrayante. Le cabinet lui, n’aurait pas du employer « autant de monde » selon la Chambre Régionale des Comptes.

Hier, c’est Éric Ferrère  qui a été une nouvelle fois, entendu par les policiers spécialisés dans la lutte contre la corruption fiscale et financière.

L’élu ne s’est pas présenté seul, il était avec son avocat. Une audition libre qui s’est achevée hier sur ses missions de l’époque et comment il a été recruté. Pour l’actuel maire des Avirons, ses missions étaient avérées quand il était agent territorial, et il a fourni des documents en ce sens aux enquêteurs, lesquels devraient quitter l’île cette semaine pour continuer à statuer sur cette  enquête sur ces faits présumés de « détournement de fonds publics, faux en écriture publique et prise illégale d’intérêts »

10 Commentaires

  1. na deux poids et deux mesures. quand vergés était président sa fille était payée comme directrice de la maison des civilisations qui n’existait pas et personne n’a porté plainte et surtout pas la clique de cocos qui aujourd’hui sont au pouvoir….

Répondre à En garde à vue. Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : 3 décès et 1 383 nouveaux cas en une semaine à La Réunion

Article suivant

Job dating à St-Benoît : plus de 200 postes à pourvoir, rendez-vous le mercredi 15 juin

Free Dom