En colère, les représentants des sportifs réunionnais demandent une audience au préfet

1 min de lecture

C’est un communiqué du CROS, représentant les sportifs réunionnais.

Ce jour, à l’initiative du CROS, se sont réunis : l’association des maires, l’association nationale des élus au sport, l’association nationale des directeurs et intervenants des installations et des services des sports, des présidents de ligues et comités de sports collectifs en salle et de combats.

Suite à la récente annonce du préfet relative aux mesures de restrictions dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et ses variants, tous les organes représentatifs du monde sportif réunionnais se sont réunis. Le but est de comprendre et de mesurer les conséquences de ces décisions pour le sport. Nous sommes en colère car ce que nous avons présenté au préfet n’a pas été entendu.

“Nous avons convenu de solliciter une audience commune avec le préfet afin d’exposer notre incompréhension. Il s’agira de lui expliquer que l’on souhaite reprendre notre liberté et que le sport ne veut pas être une variable d’ajustement. 

Nous sommes force de proposition !”.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Les Journées agricoles se poursuivent à Bras-Panon, aujourd’hui place à la vanille ! (VIDÉO)

Article suivant

Mayotte : 15 mois de prison ferme pour 4 braconniers arrêtés avec 47 kilos de viande de tortue

Free Dom