/

En marche : Brigitte Hoarau lâche l’affaire, s’explique et démissionne

2 min de lecture
8

Brigitte Hoarau est très amère et démissionne aujourd’hui de son poste de coordinatrice du sud, du parti LAREM.

“Après un moment de réflexion et d’observation, c’est avec regret que nous constatons que la structuration du Parti LaRem à La Réunion manque de cohérence et de stratégie. Ce poste, qui n’est qu’une spécificité pour La Réunion, ne permet pas une marge de manœuvre pour s’exprimer et mener des actions dans son territoire, puisque chaque initiative est prise comme un affront au Référent Territorial. Ainsi, afin de retrouver notre liberté d’expression et mener des actions auxquelles nous croyons, nous démissionnons de notre poste de coordinateur Sud et Ouesté explique-t-elle.

Elle a donc transmis ce jour sa lettre de démission à Christophe CASTANER le Délégué Général de La République En Marche.

Marc André Hoarau lui a emboité le pas

LETTRE DE DEMISSION ENVOYEE CE JOUR DE BRIGITTE HOARAU

Je vous remercie de bien vouloir me donner acte de ma démission au Poste de Coordinatrice Sud de La Réunion, de La République en marche. En effet, même si je reste adhérente du Parti, je ne peux continuer à occuper ce poste dans les conditions actuelles et je souhaite retrouver ma liberté de parole et d’action.

Le manque de structuration de l’organisation locale ne peut attirer des élus et élargir notre base qui se ferme vers un axe qui ne correspond à aucune cohérence en vue de préparer les municipales et de dépasser les clivages. Je reste cependant convaincue que le Président Emmanuel MACRON mène des actions utiles aux intérêts des français, et je reste adhérente de ce parti dans lequel localement malheureusement, je ne retrouve pas ses valeurs. Avec mes remerciements, Veuillez agréer, Monsieur le Délégué Général, l’expression de mes salutations distinguées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




8 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox