En prenant sa douche, elle voit un serpent sortir du système d’évacuation

2 min de lecture

Le mercredi 8 septembre 2021, à Saint-Paul-le-Gauthier dans la Sarthe, Deborah Lamelet, 27 ans, a eu la peur de sa vie, comme elle l’a raconté à nos confrères de Ouest-France.

Vers 20h, en prenant sa douche, Deborah, a senti quelque chose au niveau de ses pieds et quand elle baisse les yeux, elle découvre avec frayeur qu’elle est en train de se doucher avec un serpent de couleur brun, beige-jaunâtre, qui a remonté les canalisations et sorti par la bonde de douche.

“J’ai hurlé et je suis sortie en courant”, raconte-t-elle à nos confrères de Ouest-France.

Le conjoint de Deborah s’est précipité vers la salle de bains et a découvert sa femme en pleurs. Et dans la douche, un serpent couleur de nuit, long de plus d’un mètre, s’enroule sur lui-même.

Après avoir été capturé, François Radigue, membre de l’association faune et flore de l’Orne, confirme qu’il s’agissait d’une couleuvre d’Esculape, présente dans l’Orne et la Sarthe, qui peut atteindre jusqu’à 1 m 60.

« De mémoire, on n’a jamais eu d’intervention dans le département pour un serpent qui remonte par les canalisations »​, assure le lieutenant-colonel Foltzer, chargé de la communication du centre d’incendie et de secours de l’Orne.

La couleuvre d’Esculape se nourrit principalement de petits mammifères (campagnols, mulots, rats, souris, etc) qu’elle étouffe par constriction. En second lieu, elle grimpe dans les arbres et arbustes pour manger des oisillons et des œufs dans les nids ou chasser des oiseaux à l’affût. Les jeunes consomment surtout des lézards et des jeunes rongeurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Incendie à Mayotte : près de 12 hectares de végétation partent en fumée

Article suivant

Contrôles routiers : gendarme et police relèvent plus de 160 infractions ce week-end

Free Dom