Épilation au laser : peine allégée pour l’esthéticienne

dans Actualités/Infos Réunion

En décembre dernier, deux gérantes de centres esthétiques franchisés Dépil Tech ont été condamnées à verser 18 000 euros d’amende pour exercice illégal de la médecine. Une décision dont l’une d’elles a fait appel jeudi 26 septembre.

Cette condamnation survient après qu’une cliente a été brûlée suite à une séance d’épilation à la lumière pulsée. La mise en cause assure quant à elle avoir suivi une formation auprès d’un médecin. Ce qui n’est pas suffisant puisque pour effectuer cette pratique, il faut être médecin.

Épilation au laser : peine allégée pour l’esthéticienne

Le délibéré a eu lieu hier. Toujours déclarée coupable, l’esthéticienne a cependant vu le montant de son amende passé à 9000 euros avec sursis.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
MôveLangnoe Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
noe
Invité
noe

Pourquoi enlever ses poils ? pour les hommes sur la figure … OUI ! sur la tête , un peu ! Pour les autres côtés , il fout voir … L’homme descend du singe, et le singe descend de l’arbre… La boutade n’est pas anodine. Même s’il nous est difficile de l’admettre, nos plus lointains ancêtres, sur cette planète, étaient assurément des plantes… les poils seraient les restants des branches !

MôveLang
Invité
MôveLang

J’espère que la justice alourdir à sa peine, et qu’elle assumera sa responsabilité et découragera d’autres amatrices