Ville de Saint-Denis

Ericka Bareigts demande des moyens supplémentaires pour Mayotte et La Réunion au Premier Ministre

4 min de lecture
11

Monsieur le Premier ministre,

Une stratégie locale spécifique de lutte contre la COVID-19 menée par le Préfet de la Réunion en étroite collaboration avec les acteurs locaux a limité la circulation du virus sur notre territoire.

L’implication constante de l’ensemble des partenaires nous a permis de garder des taux d’incidence relativement bas dans la plupart des communes et de préserver nos personnels soignants et nos hôpitaux.

Le faible niveau de saturation de nos hôpitaux par les patients COVID + a ainsi garanti des taux d’accès aux soins proches de ceux que nous connaissions avant la crise, et ce de manière quasi-ininterrompue durant la pandémie tant pour les malades COVID+ que pour les autres pathologies.

L’ensemble de ces indicateurs maintenus à un niveau acceptable nous a jusqu’à présent évité d’avoir recours à des mesures de couvre-feu et de confinement extrêmement limitantes pour nos concitoyens et destructrices pour les acteurs économiques, sur un territoire déjà fortement touché par une grande précarité sociale.

Au lendemain des vacances scolaires australes, la situation redevient préoccupante à La Réunion avec une circulation du virus qui tend à s’intensifier à nouveau, l’augmentation du nombre de cas COVID+, mais également l’apparition des variants Sud-Africain, Anglais et Brésilien sur notre territoire.

Monsieur le Premier Ministre, vous n’êtes pas sans connaître la situation de Mayotte, notre île sœur, qui est extrêmement préoccupante. L’épidémie y a atteint un niveau jusqu’à présent inédit au national, sur un département dont les ressources médicales sont toujours extrêmement limitées. La Réunion accueille aujourd’hui les évacuations sanitaires en provenance de Mayotte, et nous souhaitons continuer à assurer cette position centrale dans l’Océan Indien et cet effort de solidarité. Toutefois, face à cette augmentation de l’épidémie sans précédent, pour garantir la santé de tous les Réunionnais et de tous les Mahorais, je vous demande de soutenir nos deux territoires.

Le centre hospitalier de Mayotte est saturé et nécessite des moyens supplémentaires au-delà des dix lits déjà accordés aux services d’urgence et de réanimation, qui pourraient prendre la forme d’un hôpital de campagne équipé en personnels formés, en lits et en matériel respiratoire supplémentaires comme il en avait été déployé en Alsace au plus fort de la première vague.

Avec l’intensification du variant sud-africain dans la zone Océan Indien, nous avons également besoin de moyens supplémentaires à La Réunion. Nous ne pourrons plus longtemps garantir à la fois la santé des Réunionnais, ni celle des personnes nécessitant des soins d’urgence dans la zone si nous n’anticipons pas dès à présent nos besoins en lits supplémentaires pour les hôpitaux de La Réunion.

Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez échanger sur le sujet et vous prie, Monsieur le Premier ministre, de bien vouloir agréer mes salutations distinguées.

Ericka BAREIGTS
Maire de Saint-Denis
Ancienne Ministre et Députée de la Réunion
Ile de la Réunion


11
Poster un Commentaire

avatar
10 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
11 Auteurs du commentaire
liliMarie Breat1lily Bibi Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
mingo974
Invité
mingo974

kossa li nena à foutre de Mayotte ? Mi lé maire la réunion ou Mayotte. Valier devant out porte avant rode balier devant la porte out camarade .Ou na point assez travail pou fais dans out mairie.

974
Invité
974

Tu comprends pas la subtilité de sa demande ???? Si l’état y crée un hôpital de campagne à Mayotte nos lits Réa y reste pour les reunionnais

nde
Invité
nde

il n’y a pas de responsables à Mayotte ? ou de Préfet ? ou d’ARS ?

COVIDANGE
Invité
COVIDANGE

Ben voyons…
demande encore à l’état ! Toujours l’état PROVIDENCE !
Pas assez de pognon pour la REGION, DEPARTEMENT et les MAIRIES ???

cepalui
Invité
cepalui

le gauchiste du port est cramé

maintenant la gauchiste de St-denis… mère theresa 2.0 pour les regionales et plus encore…

Madore
Invité
Madore

Madame occupe out téléphérique inule
Mayotte nana ces elus
Continu construire la mosquée partout dans stdni

Bibi
Invité
Bibi

En plus les premiers touché sont les personnels hospitaliers…= ensuite contamination en dehors même si ils sont protégés et résultat propagation……arrête sou plé nous la pas envie d être confinés à l avenir…reagis…..

lily
Invité
lily

bravo Mme la maire.si les mahorais avaient plus de moyens matériels et humains,on ne serait pas obligé de les envoyer chez nous,ici…une manière de nous protéger, bravo !une bonne initiative.

Breat1
Invité
Breat1

Et pourquoi elle ne prend pas l’initiative de demander avec tous ces collègues Maires, Députés, Sénateurs élus du peuple l’arrêt des arrivées de voyageurs sur l’Ile. Au moins si on a une réponse négative de la part de l’État, on ne pourra pas les en vouloir ils auront fait un geste fort, ce n’est pas en faisant des trucs chacun de son côté qu’on aura quelque chose. pour reprendre une expression TOUS ENSEMBLE !

Marie
Invité
Marie

Il faut être plus sévère à l’arrivée de l’aéroport, ici aussi parce que les gens ne respectent pas les consignes données, les piques niques sont interdits, ils vont quand même sur les sites, c’est aberrant, les gens ne prennent pas leur responsabilités pour certains, je ne généralise pas, il faut qu’ils prennent leur précaution, car ces variants sont très dangereux, peut-être

lili
Invité
lili

madame out pense ke ses dirigeants va écoute aout malgré out t une ancienne ministre malgré out la précise ce petit info

Free Dom
WordPress Video Lightbox