Ericka Bareigts et les élections régionales : “je m’y prépare car je suis beaucoup sollicitée…”

4 min de lecture
8

Invitée, hier soir, mardi 16 février 2021, dans l’émission “Ça Koz Politique” animée par Yves Mont-Rouge sur Antenne Réunion, Ericka Bareigts a clairement laissé entendre qu’elle se préparait activement pour les élections départementales et régionales.

Au scrutin départemental, “nous aurons des candidats sur les 4 cantons de Saint-Denis. Ce sont 8 conseillers départementaux avec des jeunes candidats, des gens qui n’ont pas de mandat au Département donc je trouve que c’est très intéressant, c’est aussi transmettre une expérience, être sur une élection sur leur nom. C’est leur combat, moi je serai à leurs côtés pour qu’ils arrivent à aller arracher cette cette victoire et porter leur projet leur vision de du travail du Département”, a-t-elle déclaré en précisant que la municipalité soutiendra également la centriste Nassimah Dindar dont le binôme sera Jean-François Hoarau, le 1er adjoint d’Ericka Bareigts à la mairie de Saint-Denis. La sénatrice Nassimah Dindar fait partie de l’équipe de la majorité municipale dionysienne.

“Je suis très sollicitée…”

Concernant les élections régionales qui devraient également avoir lieu en juin prochain ou peut-être en fin d’année, Ericka Bareigts, qui a battu Didier Robert en juin dernier lors des municipales à Saint-Denis, a répondu à la question d’Yves Mont-Rouge de la façon suivante : “c’est vraiment assez déstabilisant aujourd’hui de parler de toutes ces élections au moment où les gens sont plus inquiets pour leur santé que pour les élections. Ensuite, on travaille depuis maintenant plusieurs mois à essayer de d’avoir la meilleure des solutions ça c’est le 2e élément et la meilleure des solution dans l’Union. L’union j’y tiens, je l’ai faite à Saint-Denis pour les municipales et ça marche très bien nous allons continuer ce travail là, préparer la meilleure solution et surtout faire que l’union soit aussi au 2e tour parce qu’une élection se gagne aussi au second tour”

La maire de Saint-Denis a par ailleurs précisé qu’elle se préparait à cette échéance. “Je suis beaucoup sollicitée par le monde économique, par les citoyens, parce qu’il y a une crise de confiance vis-à-vis de La Région sur la gouvernance sur laquelle il y a peu de transparence. Il y a également un constat d’échec sur beaucoup de sujets tels que la jeunesse, la formation professionnelle, les déchets, la mobilité, etc. Les gens viennent de plus en plus me solliciter pour me dire qu’il faut y aller. Je m’y prépare avec cette volonté de faire une union large au-delà des approches partisanes parce que le chantier va être très compliqué.”

Y.M.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



8 Commentaires



  1. JE NE SUIS PAS DU TOUT CONVAINCU
    A MON AVIS ELLE VA SE FAIRE MAL EN RETOMBANT
    ELLE VIENT DETRE ELUE IL Y 9 MOIS ET VA DEJA AUX REGIAONALES CE NEST PAS TRES SERIEUX SURTOUT QUE LES GENS ONT VOTE POUR ELLE AUX MUNICIPALES. C DE LA FUITE EN AVANT PAREIL POUR BELLO
    WAIT AND SEE

  2. entre Bello et Bareigts, il y a une différence à tous niveaux, une seule a le niveau, l’autre i crie, i rouspète, i critique mais la tête lé vide

  3. Madame là ministre est la seule à avoir fait boîre robert la tasse! Ti femme la le fort woui , elle sa remporte la region haut la main, veille ta woir! Robert allé veille Ti baba , out temps le fini, citoyens i vé pi dou et out l’équipe de condamnés

  4. Reunionais/ Réunionaise.
    Alon mettre Mme Bareige en place si nous veut que la réunion avance !! I fait déjà longtemps nous lé dans sable mouvant nous avance pu nous enfonce. I faut fou dehors et nous va fou dehors !!!

Free Dom
WordPress Video Lightbox