Ericka Bareigts : le report des épreuves du brevet à La Réunion est injustifié

Les élèves réunionnais et leurs familles sont victimes d’un cafouillage ministériel. Mardi, le gouvernement annonçait qu’il n’y aurait aucun report du brevet à La Réunion. Reculade le lendemain, puisqu’une nouvelle annonce contradictoire reportait le brevet initialement prévu les 27 et 28 juin, au 1er et 2 juillet. Cette décision, prise au détriment des élèves et de leurs familles, déstabilise inutilement les jeunes candidats dans le passage de leur tout premier diplôme.

Elle représente également un coût important pour les familles qui avaient déjà prévu leurs vacances, notamment hors du département.

Ces indécisions traduisent une profonde méconnaissance des Outre-mer, puisque chacun le sait, à La Réunion, nous sommes en plein hiver austral, et donc bien loin de la canicule utilisée pour justifier ce report.

Elles témoignent également d’une incapacité de notre gouvernement à traiter les territoires au cas par cas, dans leur singularité comme il s’y est engagé à plusieurs reprises. Je regrette que les élèves réunionnais n’aient pas eu le même traitement que les enfants guadeloupéens, guyanais et martiniquais.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

9
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
ElliotROBERTRamalagasyAmateurYves Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Yaboss
Invité
Yaboss

Oui les enfants étaient prêt pour les dates initialement prévues… On peut comprendre que nos épreuves doivent se tenir en même temps que sur l’hexagone alors pourquoi les Antilles et Guyane ont un autre traitement? Ma réponde est que ce n’est que de l’amateurisme !

Ramalagasy
Invité
Ramalagasy

Ils étaient aussi prêts à prendre l’avion dès le 29 juin même si les vacances scolaires débutent officiellement le vendredi 05 juillet après la classe.

noe
Invité
noe

C’est justifié car les sujets ici sont les mêmes qu’en Métropole … Depuis plusieurs années pour éviter que nos enfants qui vont étudier en Métropole soient laissés par rapport aux métros par des on-dit ” à la Réunion vous avez des diplômes cocotiers sans valeur) !

Merci Mme de dénoncer la honte de la république
Invité
Merci Mme de dénoncer la honte de la république

Un élève métropolitain a chaud, le brevet reporté à ….. La Réunion. Vive la République ! Vive la France !
(un élève réunionnais a chaud et va en classe en pleine période cyclonique…. et alors ?)

Ramalagasy
Invité
Ramalagasy

Bizarrement, on ne veut plus être traités comme les Français ?

Yves
Invité
Yves

Le Brevet ne servant à rien, puisqu’il est quasiment donné, on aurait pu faire des épreuves académiques. Il ne sert absolument à rien de faire un brevet national. A rien. Pourquoi ce report ?

Amateur
Invité
Amateur

C’est de l’amateurisme de la part de ce gouvernement Blanquer Macron.

L’intérêt des élèves de la Reunion est mis de côté.

Cela n’est pas surprenant de la part de Blanquer qui mène une politique rétrograde et dépassée.

ROBERT
Invité
ROBERT

Une fois de plus ça monte la méconnaissance ,la médiocrité de ce qui nous gouverne, il reporte pas la rentré de janvier parce ce que c nous c est forte chaleur métropole Canicule,le Recteur n a pas répondu à la question sur Réunion la 1ère mardi 25 à 19h maintenant on parle septembre avec justificatif j arrête ainsi puisque Syndicats majoritaire dans Éducation et Élus a l assemblée y dit quoi ? ???

Elliot
Invité
Elliot

MME BAREIGTS a le don de mettre le feu aux poudres en toute méconnaissance de la législation qui régie les règles élémentaires de notre île. Merci Madame pour votre imcompétence.