/

Ericka Bareigts, maire de St-Denis : « l’avenir, c’est l’hyper proximité ! » (VIDÉOS)

6 min de lecture

« Apaisement, travail, espérance, solidarité et sérieux ». Des mots qui ont un sens pour la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts qui a dévoilé, ce matin, lors de la présentation de ses vœux à la presse, sa feuille de route pour Saint-Denis en 2021. Tout en expliquant sa vision et sa méthode en présence de plusieurs élus de la majorité municipale réunis dans la cour du Case de Domenjod :

 

Une Ericka Bareigts qui, en dépit du contexte difficile tant au niveau sanitaire qu’économique, garde le sourire parce qu’elle a espoir en l’avenir et « parce que, dit-elle, l’avenir, c’est nous les Réunionnais qui allons le faire ; à nous de montrer que c’est possible quelles que soient les difficultés. L’avenir, à l’échelle de notre ville de plus de 150 000 habitants, c’est aussi l’hyper proximité en offrant autant que faire se peut aux Dionysiennes et aux Dionysiens un cadre de vie agréable, en plaçant la solidarité au cœur de nos préoccupations ».

Sa vision se lit à travers le projet municipal. Quant à la méthode, la maire l’a déjà mise en place depuis son élection d’abord par la population puis par le conseil municipal en juin dernier. C’est le mode collaboratif. « Nous avons doublé les délégations des élus, nous avons démultiplier leurs responsabilités ». Saint-Denis dispose de 44 élus dans les quartiers. « Ce serait prétentieux de croire qu’on peut changer les choses tout seul ou toute seule ». La maire et son équipe misent sur « l’hyper proximité » et sur la « co-construction ».

« Pas d’augmentation des impôts »

Pour bien montrer que la commune ne chôme pas que la machine est bel et bien en route, Ericka Bareigts a précisé que « dès le début de l’année prochaine, conformément aux orientations budgétaires de 2021, 75% des actions seront lancées ». Et cela sans aucune augmentation des impôts locaux. Ecoutez la maire sur ses projets pour Saint-Denis, elle est au micro d’Yves Mont-Rouge :

 

A l’mage du chantier d’insertion mis en place au Case de Domenjod via l’embellissement du jardin (voir vidéo ci-dessous), l’équipe municipale va mettre l’accent sur l’emploi et la formation. « Depuis début 2021, nous proposons 1300 offres d’insertion grâce à un partenariat avec l’Etat, le Département et Pôle Emploi ». Sans oublier une vingtaine d’offres concernant les contrats en alternance avec le tissu économique.

Ericka Bareigts a précisé par ailleurs que « la ville de Saint-Denis passe chaque année pour 100 millions d’euros de commande publique ». Elle ambitionne de faire de Saint-Denis « ville attractive », une « ville zéro plastique », ainsi qu’une « ville agricole » avec plantation de 150 arbres dès février ; Chacun des arbres correspondant à une naissance survenue durant le mois. 200 hectares de terrain ont par ailleurs été identifiés pour l’installation des agriculteurs bio et raisonnée. Il sera encore question du verdissement du Barachois avec la plantation des arbres, d’un toilettage du site dans la perspective du Barachois plage, du changement du PLU (Plan local d’urbanisme) pour permettre justement le verdissement de ce secteur de la ville de Saint-Denis.

Départementales et régionales ? « Les femmes peuvent faire beaucoup de choses en même temps », dixit Ericka Bareigts

La maire de Saint-Denis a également déroulé sa feuille de route concernant tous les autres domaines tels que le patrimoine (ville historique), le sport et la culture (réfection de l’ensemble des plateaux sportifs dans les quartiers, livraison du gymnase du Chaudron cette année, lancement de l’étude du stade de la Source…).

En guise de conclusion, la maire est revenue sur un mot qui lui tient à cœur, à savoir « la proximité ». Via le développement des services de proximité, elle veut faire de Saint-Denis « la ville du quart d’heure ».

Voilà pour ses projets municipaux. Ceux-là ne l’empêcheront pas pour autant d’être « engagée dans les prochaines élections départementales et régionales », a-t-elle souligné en ajoutant, avec un sourire qui en dit long : « les femmes ont un cerveau qui leur permet de faire beaucoup de choses en même temps ».

Y.M.

([email protected])


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox