//

Ericka Bareigts : « St-Denis concrétise sa grande transformation » (VIDÉOS)

6 min de lecture
8

C’est une Ericka Bareigts visiblement très en forme et manifestement très à l’aise dans ses baskets qui, entourée de nombreux élus (es) de son conseil municipal, a présenté, ce mardi matin, 24 janvier, ses traditionnels vœux à la presse locale. Une réception qui s’est déroulée dans le grand salon de l’ancien hôtel de ville, en présence également de son cabinet et de son hyper  actif service Com dirigé par Eric Fontaine.

La maire, toujours souriante, en a profité pour présenter les grands projets de sa mandature. Sans compter tout ce qui a déjà commencé ou, tout simplement, été réalisé. Le maître-mot de cette présentation originale et dynamique (avec projection de trois petits films) a été sans conteste « transformation ». C’est d’ailleurs le slogan choisi par l’équipe municipale : « Saint-Denis concrétise sa grande transformation. Un slogan c’est bien, voire facile pourrait-on dire, mais des exemples c’est encore mieux, n’est-ce pas Mme la maire ?

Avant d’exposer ses projets, Ericka Bareigts a pris soin de rappeler le contexte qui est le nôtre actuellement que ça soit localement ou au niveau national et international. « Un environnement anxiogène où nous sommes tous confrontés à l’anxiété du quotidien et du lendemain » avec la crise sanitaire, la guerre en Ukraine, l’inflation, le réchauffement climatique… Ce qui a fait dire à Ericka Bareigts que « c’est collectivement que nous pourrons régler les problèmes », appelant ainsi à « plus de solidarité entre les citoyens et entre les collectivités ».

Après la présentation des trois petits films concernant « la transformation » de Saint-Denis, Ericka Bareigts a pris la parole insister sur « ce nouveau visage de Saint-Denis qui se dévoile » par une politique de verdissement de la ville, d’hyper-proximité et de développement des infrastructures avec une politique de réhabilitation, de résidencialisation des quartiers de la commune : Calebassiers, Ruche, Chaudron. Pas moins de 13 000 habitants seront impactés par la transformation de leur cadre de vie.

Idem pour les 17 000 habitants avec « la transformation » de Prunel (Vauban-Bouvet, Butor et bas de la rue Maréchal Leclerc) : reconstruction de l’école Bouvet, aménagement de l’espace Ghanty, installation de caméras. La maire a rappelé la délinquance générale sur Saint-Denis enregistre un taux de -9% quand la moyenne départementale connaît une baisse de -3% et qu’au niveau national, cette délinquance a augmenté de + 13%.

« Plus de 100 000 voitures entrent dans St-Denis chaque jour »

Concernant le verdissement de la ville, Ericka Bareigts qui maîtrise son sujet a surtout mis en avant l’enjeu de santé publique. Avec la politiquement de verdissement, elle veut créer « des espaces de respiration », des « aménagement pour encore plus de cohésion sociale ». Elle précise : « nous avions dit 1 arbre, 1 naissance; soit 2500 par an; Nous en sommes à 3 400 arbres sur les espaces publics de la ville », ajoutant qu’elle et son son équipe vont mettre en place des « forêts urbaines » sur l’emplacement de l’ancienne bibliothèque départementale (en face du Cinépalmes sur le front de mer), ainsi qu’au Square Labourdonnais et à Diony Parks où 15 000 plants ont déjà été commandés. Par ailleurs, 48 jardins partagés ont déjà vu le jour au bas des immeubles de la commune; « Une vraie démarche citoyenne, une révolution systémique ».

Concernant l’enjeu de la mobilité, la maire a souligné que « pas moins de 100 000 voitures entrent dans St-Denis chaque jour. L’occasion pour elle de rappeler le projet BAO-BAB (Bus Aéroport Ouest à Saint-Denis et Bus Aéroport Bocage à Sainte-Suzanne) avec la Cinor et la Région; Il s’agit d’un pôle d’échanges qui part de la gare multimodale de Ste-Suzanne jusqu’au TCSP de Saint-Denis en passant par Ste-Marie. Ericka Bareigts a signalé que la commune projette de réaliser une gare routière à l’entrée Ouest (près de la caserne) ainsi qu’un parking en hauteur pour les voitures. La maire en a profité pour rappeler que le téléphérique a déjà transporté 1,3 million de personnes… Elle a aussi salué le travail  collectif de l’ensemble du conseil municipal et des agents communaux; Avec une pensée pour les 340 agents de l’hyper-proximité.

De beaux et grands projets certes, mais comment financer tout ça sans augmenter les impôts ? Yves Mont-Rouge a posé la question à Ericka Bareigts :

Un budget de 210 millions qui, comme l’a dit la maire, « nous permettra d’y faire face quoiqu’il se passe ». A noter que le chef-lieu arrive à la deuxième position après les Avirons concernant ses taux d’imposition se situant parmi les plus bas de l’île.

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

8 Commentaires

  1. cette dame colle parfaitement au profil…

    « C’est une erreur. Les globalistes ne sont pas comme nous. Ils ne sont pas humains. Ou, devrais-je dire, ils méprisent l’humanité et cherchent à s’en débarrasser. Et, de ce fait, ils ont des aspirations totalement différentes de celles de la majorité d’entre nous, notamment des aspirations à la domination.

    Ce à quoi nous avons affaire ici, ce ne sont pas des gens normaux avec une conscience, une éthique ou de l’empathie. Leur comportement s’apparente davantage à celui de psychopathes et de sociopathes de haut niveau qu’à celui de l’homme de la rue. Nous l’avons vu en pleine démonstration lors de l’enfermement Covid et des tentatives vicieuses d’imposer des passeports vaccinaux ; leurs actions trahissent leur jeu à long terme.

    Jetez un coup d’œil aux commentaires de la première ministre de Nouvelle-Zélande et participante au WEF, Jacinda Ardern, il y a un an. Elle admet la tactique délibérée de créer un système de classes à deux niveaux dans son propre pays, basé sur le statut vaccinal. Il n’y a aucun remords ou culpabilité dans son comportement, elle est fière d’avoir pris de telles mesures autoritaires malgré de nombreuses études qui prouvent que les mandats sont inefficaces. »

    n’ oubliez pas ceux qui veulent faire avec les injections expérimentales…

  2. Cette élue plane totale, élue avec 1,76 sur 10 électeurs pas de quoi pavoiser, car 8 électeurs sur 10 n’ont rien à foutre de sa politique municipale.

    Son programme, bèz zot guèl et donne toute à mon famille , ce slogan ne se vérifie pas ?

    Pendant ce temps les vrais problèmes de notre société,
    – emploi-chômage
    – cherté de la vie
    – détresse de la population
    – révolte de la jeunesse
    – non accès au logement
    – école qui produit l’illettrisme
    – personne en situation de handicap délaissée
    – coma circulatoire en se déplaçant en transport en commun , en co-voiturage .
    -…
    sont déguisés en éléments de décor…

    Le Dionysien souhaite juste pouvoir vivre dignement dans sa ville !

    On est mal bareigts …

  3. fait comme Annette qui supprimé les projets Victoria pour faire un parking de passe le soir po la diaspora cette mégère veut faire un bois Boulogne ici

  4. fait comme Annette qui supprimé les projets Victoria pour faire un parking de passe le soir po la diaspora cette mégère veut faire un bois Boulogne ici

  5. Mme le Maire. Il serait judicieux de faire des abris bus en béton pour que les élèves et les personnes âgées puissent s’abriter en cas de fortes pluies, de vent frais. Pourquoi en béton avec ouvertures svp, c’est pour mieux les proteger contre les personnes qui détruisent les équipements urbains ou qui mettent le feu rien que pour le plaisir.Construisez dans chaque canton, une mini gare avec vigile et des toilettes pour handicapés ainsi que des caméras pour mieux proteger la population contre vols, agressions et harcèlement des jeunes. Une dernière idée, faites dans votre comune un HEPAD communal pour les personnes âgées . Y’a bcp de choses à faire pour faire évoluer St Denis et plus de rondes de policiers devant chaque écoles.

  6. Mme le Maire. Il serait judicieux de faire des abris bus en béton pour que les élèves et les personnes âgées puissent s’abriter en cas de fortes pluies, de vent frais. Pourquoi en béton avec ouvertures svp, c’est pour mieux les proteger contre les personnes qui détruisent les équipements urbains ou qui mettent le feu rien que pour le plaisir.Construisez dans chaque canton, une mini gare avec vigile et des toilettes pour handicapés ainsi que des caméras pour mieux proteger la population contre vols, agressions et harcèlement des jeunes. Une dernière idée, faites dans votre comune un HEPAD communal pour les personnes âgées . Y’a bcp de choses à faire pour faire évoluer St Denis et plus de rondes de policiers devant chaque écoles.

  7. Mme le Maire. Il serait judicieux de faire des abris bus en béton pour que les élèves et les personnes âgées puissent s’abriter en cas de fortes pluies, de vent frais. Pourquoi en béton avec ouvertures svp, c’est pour mieux les proteger contre les personnes qui détruisent les équipements urbains ou qui mettent le feu rien que pour le plaisir.Construisez dans chaque canton, une mini gare avec vigile et des toilettes pour handicapés ainsi que des caméras pour mieux proteger la population contre vols, agressions et harcèlement des jeunes. Une dernière idée, faites dans votre comune un HEPAD communal pour les personnes âgées . Y’a bcp de choses à faire pour faire évoluer St Denis et plus de rondes de policiers devant chaque écoles.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Formation/VAE en 2023 à la Réunion : les dotations votées hier

Article suivant

Chambre de commerce : le président Pierrick Robert présente ses vœux et ses projets (VIDÉO)

Free Dom