Espagne : un touriste meurt étouffé en avalant ses clés de voiture

2 min de lecture
7

Le jeudi 5 août, alors qu’il était en vacances à Barcelone, en Espagne, un touriste néerlandais, âgé de 37 ans est mort étouffé après avoir avalé ses clés de voiture.

Les Mossos d’Esquadra, la police catalane, enquête sur cette affaire pour essayer de comprendre exactement ce qui s’est passé.
Comme l’explique le New York Post et la presse ibérique, le néerlandais dont l’identité n’a pas été révélée, était rentré dans un supermarché afin de demander de l’aide.
Il était « dans un état de panique évident et provoquait des altercations », ont indiqué des responsables.

Les salariés du supermarché ont aussitôt appelé la police municipale. Arrivés sur place, les agents de la police sont intervenus pour tenter de maîtriser l’homme. Il est alors tombé au sol à l’extérieur du supermarché.

Une équipe médicale déployée

Avant l’arrivée d’une équipe médicale, la police avait déjà tenté de le réanimer. Les secours médicaux ont découvert avec stupeur que la victime avait des clés de voiture coincées dans la gorge. Ils ont enlevé les clés ont transféré le trentenaire à l’hôpital de Sant Pau. La victime est décédée le jour même à l’hôpital.

Une enquête est en cours

Une enquête est actuellement en cours. À ce stade, la piste privilégiée est celle de l’accident. Les enquêteurs ont tout de même du mal à définir pourquoi la victime aurait pu décider d’avaler ses clés de voiture.

Dans l’attente des résultats de l’enquête, la mairie de la capitale catalane en partenariat avec le consulat néerlandais de Barcelone, a ouvert une cellule psychologique en soutien à la famille de l’homme décédé.

7 Commentaires

  1. Interessant
    Les surfeurs font deja ca avabt d aller a l eau comme y a personne pr surveillzr leurs affaires
    Que dire des avaleurs de sabres ?

  2. Tu portes tellement d’choses à la bouche que machinalement à la fin t’y penses plus. Et les conneries c’est vite arrivées. C’est pas rigolo. Les salariés du supermarché ils fonctionnaient en mode ralentit ou quoi? Dû probablement à la chaleur. Tu percutes plus. Il essayait d’parler mais les signes d’un étouffement ça trompe pas. Personne pour lui venir en aide et lui prodiguer les gestes qui sauvent? C’est affreux !

Répondre à Zaza Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Pour Ibrahim Patel, « l’Etat doit être aux côtés des entreprises ! »

Article suivant

Israël : le pass sanitaire imposé aux enfants dès 3 ans

Free Dom