Etat de catastrophe naturelle : le député Ratenon demande à l’Etat d’accélérer la procédure

1 min de lecture

« Je salue la réactivité du Préfet de La Réunion sur la demande de déclaration d’état de calamité et de catastrophe naturelle. En effet, même si le recensement des dégâts reste à être finalisé, dès à présent la déclaration de l’état de catastrophe naturelle sur le Département de La Réunion doit être étudiée par les instances compétentes. Cela permettra, en premier, de rassurer tous ceux ayant connu des dommages à leurs biens, d’être indemnisés.

D’autre part, il est indispensable que l’aide s’organise de manière à aider les personnes sinistrées et/ou qui ont connu des dégâts importants suite à ce cyclone.

Par ailleurs, selon le Président de la chambre d’agriculture, les cultures plein champs et sous serres sont très impactées. Les agriculteurs, comme les éleveurs déclarent des pertes importantes.

Aussi, les collectivités devront faire face à des dépenses supplémentaires, et dans l’urgence, tout doit être mis en œuvre afin que la solidarité nationale s’exerce de manière urgente pour que les réparations se fassent au plus vite.

Une aide exceptionnelle aux collectivités doit donc être débloquée par l’état le plus rapidement possible, d’autant plus que la crise sanitaire continue à faire des ravages ».

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le préfet va accélérer les démarches pour les déclarations de catastrophe naturelle et de calamité agricole.

Article suivant

St-Denis : plusieurs logements inondés lors du passage de Batsirai

Free Dom