Etats-Unis, fusillade au Texas : un rassemblement en hommage aux victimes

5 min de lecture
7

Au lendemain de la fusillade qui a tué au moins 19 enfants et deux adultes dans une école du Texas, aux États-Unis, les réactions de tristesse et d’indignation se multiplient.

La grand-mère de Salvador Ramos, le tireur de 18 ans qui a tué une vingtaine de personnes ce mardi, est hospitalisée, indique CNN. Un rassemblement en hommage aux victimes est en cours à quelques kilomètres de l’école Robb d’Uvalde. Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, est présent.

Le président américain Joe Biden a annoncé mercredi 25 mai qu’il se rendrait au Texas avec son épouse « dans les prochains jours ».

« Jill et moi irons au Texas dans les prochains jours pour rencontrer les familles et leur faire savoir que nous avons une idée, juste une idée, de leur douleur et pour, espérons-le, apporter un peu de réconfort à une communauté en état de choc, endeuillée », a indiqué le dirigeant démocrate depuis la Maison Blanche.

Salvador Romas, 18 ans, a ouvert le feu, ce mardi 24 mai dans l’école primaire Robb à Uvalde primaire au Texas, tuant 21 personnes dont 19 jeunes élèves âgés de moins de 10 ans, et il a tué sa grand-mère peu de temps avant, a déclaré le gouverneur du Texas, Greg Abbott, informé par les Texas Rangers.

Au Texas, plus d’un million d’armes circulent, et depuis le début de l’année 2022, il y a déjà eu plus de 27 fusillades de masse aux USA.

Quelques heures après le drame, Joe Biden a pris la parole depuis la Maison Blanche. Le président américain appelle notamment le peuple américain à avoir « le courage » de s’opposer au lobby des armes à feu, très puissant de l’autre côté de l’Atlantique.

Le tireur a été identifié comme étant Salvador Romas, 18 ans, est mort, a déclaré le gouverneur du Texas, Greg Abbott :

 

  • Les autorités pensent que le suspect a agi seul.
  • La grand-mère du suspect a été abattue avant la fusillade de l’école. Les autorités pensent que les fusillades sont liées.
  • Le surintendant du district scolaire a déclaré que le reste de l’année scolaire et toutes les activités ont été annulées.
  • Le président Joe Biden a ordonné que les drapeaux américains flottent en berne pour honorer les victimes de la fusillade, jusqu’au coucher du soleil le 28 mai.

Réactions

La France partage « le choc et la peine du peuple américain, la colère de ceux qui luttent pour mettre fin aux violences », a réagi Emmanuel Macron, mercredi 25 mai sur twitter. Le chancelier allemand Olaf Scholz a adressé ses pensées aux victimes « de ce massacre inconcevable ». Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a assuré qu’il fallait « mettre fin à cette horreur quotidienne aux États-Unis », sur twitter.

Le pape François a confié avoir le « cœur brisé » par ce drame. Il est temps de dire ‘ça suffit’ au trafic incontrôlé des armes », a-t-il déclaré. « Je prie pour les enfants et les adultés tués et leurs familles. »

 

 

7 Commentaires

  1. Zot la rentre dan ce système ou domoun lé libre achète les armes. A faire ce genre de connerie taleur va donne mauvais idée d’autres pays. Et le pire c’est que le tireur lé à peine plus âgé que toute ti marmaille li la assassiné. Y gagnera pas fait rien contre les lobbys des armes bana fine arrive un puissance. Et le bande pays même y achète les armes ek zot pou à vende d’autres pays. Tout ce qui génère du fric ou peux rien contre zot. Faut boycotter comme pou fait ek la Russie. Quand zot y veux, y peux zot…

  2. Oui la circulation incontrôlée des armes de guerre dans ce pays est un gros souci.
    Par contre, rien n’empêche qu’un dégenéré de la même espèce, de prendre un gros véhicule, et écrabouiller des enfants, à la sortie des écoles.
    Le problème n’est pas tant l’arme, mais ces debiles profond qui vivent en société.
    Et d’après ce qu’il paraît, il y aurait 4% de sociopathes dans la population.
    C’est sur ce point qu’il faudrait commencer à agir, et à trouver des solutions pour éviter ce genre d’atrocités.

    • D’un côté ou peux pas arrête vende l’auto, vendre couteaux mais un automatique là li fait plus de dégât en fraction de seconde. Les fous c’est cet la pou fait zot beurre sur les larmes de ces mounes dont z’enfant la été tués. Bana fine arrive un puissance qui pèse dans la balance quand na z’élection… dans la nature na mouches à m… rien lé fait au hasard. Joseph

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La communauté chrétienne fête l’Ascension ce jeudi

Article suivant

Un cycliste roulait à contre sens sur le Route du Littoral : les gendarmes l’ont arrêté sur le pont de la Rivière des Galets

Free Dom