Etats-Unis : une fusillade fait plusieurs blessés dans les locaux de Fedex à Indianapolis

1 min de lecture
3

Une fusillade s’est éclatée dans la ville d’Indianapolis, aux Etats-Unis, dans la nuit de jeudi à vendredi. La porte-parole de la police rapporte que cela s’est produite dans un centre du groupe de transport de lettres et colis FedEx, à proximité de l’aéroport international de la ville. Le bilan fait état de plusieurs personnes blessées, sans aucune autre précision.

Des cas de fusillades se sont multipliées aux Etats-Unis ces derniers temps à l’instar de celle qui a causée le décès d’une  personne le 9 avril au Texas. Le 31 mars dernier, quatre autres personnes ont également trouvé la mort lors d’une fusillade qui s’est produite à Los Angeles.

3 Commentaires

  1. En France , les règlements de comptes commencent parce que la confrérie des juges est trop clémente avec les délinquants … c’est l’époque de la délinquantracie !

  2. @nana… Aux Etats Unis, la Justice ne rigole avec les “mis en examen”, s’ils sont condamnés à
    15 ou 20 ans de prison, c’est 15 ou 2O ans EFFECTIFS. Et malgré cela, il y a tous les jours aux
    USA de morts par “balles”, et peu importe où ou pour n’importe quoi. Maintenant, et là vous
    avez raison, si les juges étaient beaucoup plus sévères – et il peuvent l’être -, peut-être que
    les Français ou les Créoles réfléchiraient un peu plus.

  3. S’il fallait adapter le nombre de victimes du D-Day à la population américaine d’aujourd’hui, cela représenterait environ 5 930 morts dans les rangs des États-Unis. Au soir du 7 juin 2019, 6 088 personnes ont été recensées comme ayant succombé à des armes à feu depuis le début de l’année, le nombre vient donc d’être dépassé.
    Le lobby des armes( la NRA ) se frotte les mains , car les armes se vendent comme du petit pain .
    Même les attentats du 11 septembre 2001 de New York ( 2 753 morts ) ne sont rien à coté .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ecole Eudoxie Nonge : des parents mécontents récupèrent leurs enfants et réclament la fermeture de l’école

Article suivant

St-Denis : Une vélorution organisée le 24 avril

Free Dom