/

Euro 2024 : la France déçoit face aux Pays-Bas (VIDÉO)

2 min de lecture
2

Killian M’Bappé devait faire son retour sur le terrain pour France/Pays-Bas, mais finalement, c’est depuis le banc que l’on a pu voir le n°10. Il avait laissé aux vestiaires son masque d’entrainement aux couleurs de la nation, pour se montrer sans pansement avec un nez un peu dégonflé. Car même si sa santé est « rassurante » selon les médecins officiels, la décision avait être prise au « dernier moment » de le laissé au repos. Pour Didier Deschamps, « tout va dans le bon sens ». Une opération de son nez reste toutefois prévue à la fin de la compétition. L’occasion également pour le collectif d’essayer de nouvelles stratégies.

Le capitaine des Bleus a remis son brassard à Antoine Griezmann, positionné en soutien de Thuram dans ce 4-4-2 asymétrique orchestré par Didier Deschamps. Rabiot occupait une position hybride sur le flanc gauche, rappelant le rôle de Matuidi en 2018. Tchouaméni prenait place au milieu aux côtés de Kanté, tandis que Dembélé retrouvait sa place de titulaire sur le côté droit. Pour le reste, rien ne changeait face à des Oranje emmenés par le quatuor Frimpong-Xavi Simons-Gakpo-Depay.

Un match qui nous laisse sur notre faim

La rencontre a commencé à 22h50 (heure de La Réunion) et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce match n’a pas fait grand bruit. Si la fête de la musique battait son plein en Hexagone, les occasions de faire vibrer le stade de Leipzig ont en revanche été rares. Cette rencontre partait pourtant sur des bases élevées en terme de rythme et d’engagement. Mais l’arbitrage « à l’anglaise » a laissé aux fautes la place de mener la danse, interrompant le rythme des actions et laissant le spectateur en plan. Notons quand même la faute sur Koundé, qui s’est lourdement réceptionné sur son épaule (âme sensible s’abstenir ! ) sans aucun coup de sifflet d’Anthony Taylor. Un acte manqué que le n°5 n’a pas manqué d’utiliser pour se livrer à quelques fautes lors de cette rencontre.

Les entrées de Coman et Giroud en seconde période n’a pas redynamisé l’attaque tricolore, qui se cassait irrémédiablement les dents sur cette solide défense hollandaise.

Quatre hors-jeu pour les Pays-bas

Mais alors que l’équipe des Oranje célébraient ce but avec leurs supporters à la 69e minute, l’arbitre de la rencontre, a annulé le but, à cause d’un hors-jeu de Denzel Dumfries, trop proche du gardien français sur l’action. Une décision logique puisque le Néerlandais gêne légèrement le portier tricolore.

Il a donc fallu se contenter du premier 0-0 de cet Euro 2024, laissant les Pays-Bas, toujours 1ers de ce groupe à égalité de points avec les Bleus. Personne n’est donc qualifié.

Vos réactions au 0262 99 12 00

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Samedi 22 juin 2024 : météo, éphéméride et une de la presse

Article suivant

Macron, toujours la politique de la peur : « il y a des extrêmes qu’on ne peut pas laisser passer »

Free Dom