//

Face à la situation d’urgence, le TCO décide de résilier un lot du marché des transports scolaires

2 min de lecture
2

Certaines lignes de transports scolaires dans l’Ouest, assurées par un nouveau prestataire, subissent des perturbations depuis la rentrée scolaire du 25 octobre dernier. Face à une situation devenue trop impactante pour la scolarité des élèves et l’organisation des familles, le TCO a analysé toutes les options possibles afin de mettre fin dès que possible à ces perturbations.

Après avoir proposé, de façon exceptionnelle, une solution temporaire (possibilité d’accéder gratuitement au réseau urbain Kar’Ouest pour tous les élèves abonnés aux transports scolaires) toujours d’actualité jusqu’au retour à la normale, le TCO s’est attaché à trouver rapidement une solution définitive. À ce jour, suite à une défaillance du prestataire, le TCO met en œuvre une procédure de résiliation du lot 15 qui concerne les circuits suivants localisés essentiellement sur les communes de Saint-Leu et Trois-Bassins : LE09, LE19, LE20, LE22, LE26, LE40, LE43, LE48, LE52, TB03 et TB08. Un retour à la normale de la situation est donc espéré pour ce lundi 8 novembre 2021 avec de nouveaux prestataires. Le TCO demande aux usagers des transports scolaires de se tenir informés de l’évolution de la situation.

Information pratique à noter

Le prestataire en charge des 4 circuits suivants – LE48, LE52, LE26 et TB03 – a précisé au TCO qu’il ne serait pas en capacité de les assurer ce vendredi 5 novembre 2021. Les familles sont invitées à prendre leurs dispositions. Le TCO présente ses excuses pour la gêne occasionnée et remercie les usagers concernés pour leur patience et leur compréhension. + d’infos : www.karouest.re | Numéro Vert 0800 605 605 (appel gratuit à La Réunion)

2 Commentaires

  1. Le nom du nouveau prestataire s v p. Comment vont faire beaucoup de familles qui n’ont pas de transport personnel ? Leurs enfants sont tributaires de ces bus scolaire ? Le progrès ça dépend de qui ça arrange…

  2. « Le TCO présente ses excuses pour la gêne occasionnée et remercie les usagers concernés pour leur patience et leur compréhension. » ne foutez pas de la gueule du monde! pendant ce temps cabris y mange salade!!! vous aviez pas véhicules pour assurer le transport, allez peut être que vous comptiez sur la sous traitance, la seule compagnie qui avait le nombre de véhicule et aurait pu vous aider, avait déjà le marché donc connaissait et faisait déjà avant vous le travail, donc si celui ci perd le marché, il ne faut pas faire l’ ENA pour comprendre que vous ne pouviez pas y arriver! c’est une logique imparable! j irais même un peu plus loin, vous postulez à l appel d offre comment apres étude de ce fameux dossier, l’autorité de contrôle décide quand même de vous confier ce marché???

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ste-Marie : un scootériste décède après avoir percuté une remorque (PODCAST)

Article suivant

Fête de la Science : Kelonia accueille le village de la Mer les 5 et 6 novembre !

Free Dom