Facebook : il vend du « shit » dans le « Marketplace »

3 min de lecture
7

Une annonce un peu « spéciale »  sur Facebook dans le « Marketplace », un portois a mis en vente du « shit », de la résine du cannabis en dose plus ou moins concentrée.

Pour détourner l’algorithme de Facebook, et ne pas être détecté, le vendeur a été inventif, voici le titre de son annonce : « Vend choco 10g et 50€ 150 € ».

Et Facebook déclare dans son règlement : 

« Contenus interdits

L’achat ou la vente des éléments suivants est interdit sur les surfaces et fonctionnalités commerciales de Facebook, d’Instagram et de WhatsApp : Produits sur ordonnance, drogues et accessoires liés à la consommation de drogue
Les petites annoncent ne peuvent pas promouvoir l’achat ou la vente de drogues, d’accessoires liés à la consommation de drogue, ou de produits sur ordonnance. »

« Les groupes dédiés à l’achat, à la vente ou à la promotion de produits sont soumis à nos Règles commerciales et peuvent proposer différentes fonctionnalités aux administrateurs.
Non, les acheteurs et les vendeurs sont responsables des articles vendus dans un groupe d’achat et de vente Facebook ou sur Marketplace. »

« Vendeurs : veuillez décrire clairement les articles que vous vendez et vous assurer que vous respectez nos Conditions de service, nos Standards de la communauté et nos règles commerciales. Par ailleurs, dans certains pays (Allemagne, Autriche et Suisse, par exemple), les personnes qui vendent des articles à des fins commerciales sont tenues par la loi de communiquer un certain nombre d’informations concernant leur identité, notamment leur nom, leur adresse postale, leur adresse e-mail et leur numéro d’inscription et/ou de TVA. Si vous n’êtes pas sûr(e) d’être concerné(e) par cette disposition, nous vous conseillons de solliciter l’aide d’un avocat compétent en la matière. »

Il n’est pas le seul à poster des annonces de ce « type » dans le « Marketplace »

Et depuis peu il y a aussi des annonces de ventes sous le manteau concernant des étuis de cigarettes certains vendeurs affichant carrément leurs numéros de téléphone !

7 Commentaires

  1. Il vit avec son temps, il fait du e-commerce… Si en plus est expéditions sont réalisés par drônes comme Amazon, alors chapeau bas…

  2. Il vit avec son temps, il fait du e-commerce… Si en plus les expéditions sont réalisées par drônes comme Amazon, alors chapeau bas…

  3. @Maria vous aussi votre Q.I est très faible,cela se passe dans toutes les villes et il ne faut pas mettre la population des villes que vous avez citez la dans le même panier et si vous dans votre ville c’est parfait en tout point bin dites-moi le nom de votre ville je viendrai y habiter

  4. @Maria vous aussi votre Q.I est très faible,cela se passe dans toutes les villes et il ne faut pas mettre la population des villes que vous avez citez la dans le même panier et si vous dans votre ville c’est parfait en tout point bin dites-moi le nom de votre ville je viendrai y habiter

  5. @Maria vous aussi votre Q.I est très faible,cela se passe dans toutes les villes et il ne faut pas mettre la population des villes que vous avez citez la dans le même panier et si vous dans votre ville c’est parfait en tout point bin dites-moi le nom de votre ville je viendrai y habiter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« Déracinés » : un livre pour mettre en lumière l’histoire des enfants de la Creuse

Article suivant

4 voies de Bras Panon : un jeune conducteur contrôlé à 170 Km/h

Free Dom