Facebook réagit enfin contre arnaques et faux comptes

Même si beaucoup d’entre vous savent se protéger contre les arnaques sur la toile, il reste encore beaucoup d’utilisateurs victimes de fraudes sur les réseaux sociaux. Usurper l’identité d’un particulier ou encore d’une célébrité afin de soutirer de l’argent à une ou plusieurs personnes ? C’est ce que font de nombreux escrocs via les réseaux sociaux notamment.

C’est le cas de Facebook qui se retrouve malgré lui, plateforme d’organisations frauduleuses. Or, le géant du numérique a décidé d’agir et a annoncé ce vendredi, mettre en place des protections afin de lutter contre les « interactions dangereuses » et « arnaques ».

C’est du côté de sa messagerie ultra populaire, Messenger, que la société a décidé de déployer un nouvel outil. Les utilisateurs seront notifiés lorsqu’un message paraît frauduleux, une tentative d’arnaque.

Renforcement de la sécurité de Messenger

Pour faire face à cette nouvelle forme d’escroquerie, la société notifiera désormais avec un pop-up lorsqu’un utilisateur se trouvera potentiellement face à une arnaque. Le message d’avertissement apparaîtra au milieu de la conversation, pour que la personne soit toujours consciente qu’il s’agit là d’une possible tentative.

Facebook explique que l’usurpation d’identité est visée par cette fonction, notamment lorsqu’un profil est copié sur celui d’un ami de la personne victime de la tentative d’arnaque. Les messages de personnes adultes à des mineurs seront notifiés pour protéger les plus fragiles sur Messenger.

Cette méthode utilise l’intelligence artificielle, qui, sans lire les messages échangés, analyse l’activité des différents comptes pour détecter des anomalies. Par exemple, si un profil ajoute rapidement un grand nombre de comptes sans liens les uns avec les autres, ou envoie une multitude de messages à la suite qui restent sans réponse, des algorithmes de machine learning identifient un éventuel faux profil. Cette technique non intrusive permet ainsi de lutter contre les spams et les arnaques sans surveiller les conversations de tout le monde.

« Trop souvent, les utilisateurs interagissent avec des individus en ligne qu’ils pensent connaître ou en qui ils ont confiance, alors qu'[il peut s’agir d’]escrocs ou [d’]imposteurs. Ces comptes peuvent être difficiles à identifier au premier abord et ces stratagèmes peuvent se révéler coûteux pour leurs victimes » explique le réseau social.

Cette technique qui est compatible avec le chiffrement de bout en bout et pourrait également être utilisé sur WhatsApp.

L’algorithme est également capable de détecter lorsque le sujet de l’argent est mis sur la table. Les utilisateurs vont donc recevoir des notifications de sécurité lorsqu’une offre de gain leur sera proposée, par exemple. L’utilisateur a ensuite la possibilité d’ignorer, bloquer ou signaler le compte. L’alerte s’accompagne de recommandations quant aux précautions à prendre pour éviter les arnaques, afin de protéger les plus vulnérables.

Informer plutôt que censurer.

Le réseau social, mainte fois accusé de censurer ses utilisateurs, voir même de participer à l’essor du conspirationnisme, tente ainsi trouver un difficile équilibre entre la lutte contre la désinformation et le respect de la liberté d’expression.

Bien évidemment, ce nouvel outil ne mettra sûrement pas fin définitivement aux arnaques sur Messenger. Mais Facebook s’engage progressivement dans le développement de fonctionnalités pour limiter les dégâts. L’éducation et la prévention face aux arnaques sur la toile reste la meilleure solution pour éviter d’être touché par de tels procédés.

Cette nouvelle fonctionnalité arrive cette semaine sur les iPhones d’Apple et a déjà été testée sur les appareils utilisant Android (Google).

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

7
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
4 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
michelFoglieniRubiMadiKoo2gle Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Une bonne chose ! Je me suis fait même dragué par une gamine de 20 ans , alors que j’ai 98 !

Tonton
Invité
Tonton

À 98 ans vous êtes encore dans le mensonge

Madi
Invité
Madi

Comme toujours, il blague, une gamine de 20 ans pffff noé de l’arche cherche toi une matrone comme ça avec son rouleau à pâtisserie, et bam. Sur ta tête, a chaque fois que tu dis que des bêtises.

Koo2gle
Invité
Koo2gle

La quasi-totalité des gens sur Facebook sont des arnaqués “volontaires”, consentants, et même complices !

Rubi
Invité
Rubi

Comme toi par exemple. Avec ton pseudo,

Foglieni
Invité
Foglieni

Moi je reçois des messages de Facebook me disant que mon compte a été pirate mais il ne font rien pour arrêter cela donc je ne vais et ne veux plus de Facebook

michel
Invité
michel

Dans le cadre des arnaques, attention aux petites annonces de Freedom où il y a plein d’offres de prêt d’argent qui me paraissent douteuses. Freedom devrait les enlever et faire une enquête pour savoir si c’est intéressant ou pas. Après on sera étonné d’apprendre qu’il y a des gens surendetté……