Farid Mangrolia appelle les candidats aux municipales d’agir en faveur du commerce de proximité

Farid Mangrolia, référent La République En Marche! s’est adressé aux “candidates et candidats aux municipales”. Dans cette lettre ouverte, il leur demande d’agir en faveur du commerce de proximité. ” Toutes les villes de La Réunion sont touchées par le fléau de la fermeture des petits commerces de proximité pourtant pourvoyeuse d’emploi, dû en grande partie à la prolifération des centres commerciaux en périphérie des communes.”

“Le commerce de proximité a plusieurs bienfaits pour la ville et ses habitants. En plus du côté pratique, de pouvoir faire ses courses et achats sans sortir de son quartier, le commerce de proximité est un véritable vecteur de lien social.

Pourvoyeuse d’emploi, les commerces de proximité donnent de la vie aux quartiers et centres villes, et permet de réaliser des économies, par la multiplicité de l’offre et la non nécessité de prendre sa voiture.”

“Je propose aux candidates et candidats d’intégrer dan leurs programmes ces quelques mesures prioritaires afin de participer à l’effort collectif pour rééquilibrer le commerce réunionnais.

En faisant cela, nous baisseront les prix, consommerons mieux, favoriserons les circuits court, lutterons pour une transition écologique, encouragerons à l’investissement et la création d’emplois pérenne.”

3 volets essentiels avec des mesures concrètes : une politique de protection des commerces de proximité en les accompagnants à toutes les étapes de leurs vies, une politique fiscale avantageuse pour les TPE-PME, artisans, commerçants qui osent entreprendre dans un contexte aussi difficile que le nôtre en prenant beaucoup de risques, et enfin une vrai politique d’attractivité pour équilibrer l’offre commerciale sur le territoire.

1-Politique de protection des commerces de centre-ville

  • Une boutique qui ferme ne peut pas être remplacer par une banque ou des bureaux, mais attirer un autre commerce de proximité
  • Installation d’un 4CV conseil consultatif commerçants du centre-ville
  • Moratoire sur l’ouverture des centres-commerciaux
  • Création d’un fonds de solidarité commerçants

2- Politique fiscale avantageuse :

  • Baisse de la CFE ( cotisation foncières des entreprises )
  • Exonération de la TFPB ( Taxe Foncières sur les propriétés bâties )
  • Modération des loyers appartenants à la municipalité et charte pour des loyers modérés des particuliers
  • Augmentation / Création des zones spécifiques pour les Pop-up Store et Truck

3-Politique d’attractivité vers les centre-villes et quartiers commerçants :

  • Création de plus de places de stationnement, et gratuité totale pour les véhicules propres
  • Créer un cadre de vie agréable avec plus d’arbres, de propreté, de la vidéo protection et de lumières pour illuminer le centre-ville et les quartiers.
  • Améliorer la signalétique et l’expérience client au centre-ville et  dans les zones d’activités
  • Animations musicales et spectacles tous les premiers weekends du mois dans différentes zones de la ville

Le référent La République En Marche! rappelle que ” L’élection municipale n’est pas une élection des étiquettes politiques. Le commerce de proximité n’a pas d’étiquettes, mais sa survie est indispensable pour l’économie réunionnaise, pour le pouvoir d’achat des réunionnais et pour la qualité de vie et lien social de nos concitoyens”. 

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

8
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Jo de la RivièreZavLoKafPetit galopinBolo Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
974
Invité
974

Et pour ce qui du CAC 40 ?

Oh pardon c’est fait !

#anonymous
Invité
#anonymous

Si les commerces de proximité faisaient un effort de modernisation peut être seraient ils mieux pris en compte. Certains centre ville regorge d’ancienne boutique qui ne renouvellent pas leur articles et ne prennent pas en compte les besoins de la population d’aujourd’hui.
nous sommes dans l’ère 2.0 ( numérique) il faut se mettre a jour et recentrer son activité sur les besoins de la population et non l’imposition d’achat de marchandises complètement obsolète.

les études de marchés n’ont pas été inventé pour rien.

Zav
Invité
Zav

Ça c’est quelqu’un qui a l’habitude de fréquenter les commerce de proximité ça!!! Mettez vous un a la page de plus en plus de petits commerces se modernisent, même si ça leurs coûte très chère et que le retour sur investissement se fait sur du très très long terme et c’est très difficile pour eux de supporter de telles charges. De plus il est extrêmement compliqué pour un commerce de proximité d’etre compétitif quand on voit les prix pratiqués par la GD tout simplement parce que par le jeu des volumes et des RFA-PPTG les enseignes de GD bénéficient de… Lire la suite »

Question
Invité
Question

Pourquoi il n’est pas candidat ?

Il a la réponse, si c’est pour faire 1 %:des voix !

LoKaf
Invité
LoKaf

Non il a été “bordé” par le parti politique qu’il a cru bon de servir. Et apparemment “la pommade” lors de son déplacement à Paris fait de l’effet. Puisse qu’il n’a pas encore démissionné mis à l’écart par le part à Paris qui a choisi de soutenir la Nassima sans l’en informé et ne lui donné même une petite place bordage sur la liste. Vexé pour cela il a fait vite prendre l’avion pour se rendre à Paris au bureau federal de La Rem ! Il n’a donc rien compris que comme Ti-Teng de St Benoît ils sont les balayeurs… Lire la suite »

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière

Il n’est pas candidat parce qu’il a rejoint la liste de Cyrille H. ,voir son annonce du 10 février dernier…. Il y encense son “mentor” qui pourtant n’a rien fait sur le sujet pendant qu’il était aux affaires de la ville….. même sur le mandat qui se termine, que Cyrille a diligenté dans l’ombre de Mr Malet…… Hélas Mr Mangrolia pêche par sa jeunesse et ne connait pas vraiment l’histoire de Saint Louis. Si il insiste autant sur la “revalorisation” du commerce en centre ville, c’est déjà qu’il sait que ce n’est pas la priorité de son “mentor”….. Sa déception… Lire la suite »

Bolo
Invité
Bolo

Un Mangrolia avec plein de fric … RAS

Petit galopin
Invité
Petit galopin

Qui i écoute aou ? Largue out fardeau de LAREM . Zot i prend aou po un marmaille maternelle petite section . Pose aou la question de quoi ou lé référent au juste . LAREM n’a point le temps avec ou et ou ve donne des leçons aux candidats qui ignorent aou . Comment par être candidat ou même . . LAREM I ÉCOUTE gouvernement . Si i di cochon vole , i répète cochon volé.